RP à univers multiple, tirés de livres/mangas/animes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La poursuite d'un idéal... [Privé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mar 24 Juil - 22:04

Setsuko était surpris par ce subit changement de caractère. Pourtant, le jeune homme n'avait pas dit grand-chose à Himeko. Elle savait à peine son nom, son âge et un peu sur le fait qu'il était fort pensif, mais rien à mettre quelqu'un de soucieux en une subite confiance!

* Je me demande qu'est-ce qu'elle a dans la tête... C'est étrange, tout de même... Mais bon, si elle est pour me donner son nom, alors...*

'' Ah oui? Tu as confiance en moi maintenant? Pourquoi donc? Je veux dire, j'ai dit ou fait quelque chose pour te montrer que j'étais plus gentil que les apparences le montre? En tout cas, savoir ton vrai nom me fera un réel plaisir et ne t'inquiète pas, vu que tu es une personne bien, alors, t'as rien à craindre. Et puis, on est une équipe, non?''

* Pourquoi elle ne veut pas que je recherche sur elle, a-t-elle quelque chose à me cacher? C'est intrigant! Bon, en tout cas, je suis mieux de respecter ces clauses parce que sinon... si je recherche sur elle et qu'elle me prend sur le fait: elle écrira mon nom...*

Dans ses propos, Setsuko essayait de rester toujours très ambigu pour ceux qui pourraient avoir le malheur de passer près d'eux. Ils étaient en public, après tout!


''' Mais, j'aurais des questions à te poser avant que tu te dévoiles... Pourquoi avoir choisi le nom Chikane en particulier? Cela a-t-il une sybolisation précise? Quand tu m'as dit ça, cela semblait presque spontanné, l'as-tu déjà utilisé face à quelqu'un d'autre? En tout cas, je suis peut-être indiscrèt, mais bon, après ça, je te donne le droit de me poser deux questions, ça compensera! Ce sera un honneur pour toi, je crois que même ma propre mère n'a jamais rien pu savoir sur moi...''

Quand il parlait, la même et étrange flamme brillait au fond de son regard.

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mar 24 Juil - 23:02

Himeko eue un sourire étrange... Presque sadique. Son regard s'assombrit. Cela lui donnait une allure complètement différente.

"Normalement, je t'aurais tué pour m'avoir posé cette question. Mais je dois t'avouer, que ce que j'ai en retour, m'intrigue beaucoup. Alors je vais te répondre franchement. Par contre, à la première vue de répugnance ou de dégout dans ton regard, j'écris ton nom. A la seule remarque que je n'aime pas que tu dis, je marque ton nom. Alors tiens-toi tranquille. Peut-être cela va-t-il t'aider à comprendre aussi, pourquoi je te dis de ne faire aucune recherche sur moi!"

Le soleil disparut derrière un immense nuage gris et tout s'assombrit autour d'eux. Il allait bientôt pleuvoir... Voila une belle coïncidence au ton qu'avait prit la jeune femme.


"Après que mes parents soient mort, je fut envoyé vivre chez ma tante et mon oncle. Je ne les connaissais pas. J'en avais pas envie non plus. Mais tout de même, ils comprenaient mon deuil et me respectaient. J'avais le droit de faire tout ce que je voulais, ils s'en fichaient un peu même. Je sortais quand je voulais, et ils me donnaient même un peu d'argent. C'est que 6 mois après que je sois rentré chez eux, lorsque je pensais aller me suicider que je l'ai rencontré... Elle s’appelait Chikane. Je marchais sur la rampe d'un pont très haut. Au moindre faux pas, je tombais et mourrait. Il pleuvait dehors, et c'étais la nuit. C'est quand je me suis sentie prête et que j'allais me jeter en bas qu'elle se manifesta. Je me souviens encore de ses mots exacts : Je ne pensais pas que quelqu'un aurais les mêmes intentions que moi, la même soirée! Je fis tellement le saut... Que je tomba."

Elle eue un autre sourire. Encore une fois, elle se perdait dans son histoire. Son ton de voix n'avait rien à avoir avec l'habituel. Au début, il était froid, cruel... Maintenant... Amoureux.


"Elle me rattrapa... Je ne me souviens plus du reste. Tout ce que je sais, c'est que quand je me suis réveillé, j'étais chez moi. C'est donc pendant tout le reste de ce mois qu’à tout le soir je me rendais à la même place... Dans l'espoir de la revoir. Quelque chose me disais qu'elle m'avait sauvé pour une raison, et qu'elle non plus ne s'était pas suicider. Ce n'est que par une autre journée de pluie que je l'ai revue. Pendant des minutes qui semblait être des heures on s'est seulement fixer, sans rien dire. Puis elle eue un sourire et ma dit : Je m'appelle Chikane... Je suis heureuse de faire ta connaissance. Après ca, nous sommes devenues inséparable. Évidement, je lui étais complémente dévoué. C'était une des seules amies que je n'ai jamais eue. Ce que je ne savais pas c'est que ce n'était pas réellement de l'amitié..."

Elle s'arrêta. Perdue dans son histoire. Elle se mit encore plus en boule, aillant soudainement froid, même si l'air était chaud. Elle ressentait le même froid que cette soirée la...

"Un jour, elle est entré par infraction dans ma chambre durant la nuit. Elle est venue se coller contre moi. Elle était toute mouiller, mais il ne pleuvait pas dehors. Elle était froide. Si froide. Je l'ai serré dans mes bras, et je lui ai demandé ce qui n'allait pas. Ses parents venait de découvrir qu'elle s'enfuisait durant la nuit pour venir me voir, ils étaient persuader que c'était a cause d'une affaire de drogue et l'ont torturé a l'eau froide pour savoir. Quand ils ont vu que c’était inutile, ils lui on dit de ne plus jamais se remontrer ici."

Encore une fois, elle s’arrêta de parler. Il y eu un silence très lourd. Elle n’était pas perdue cette fois. Non, elle ne faisait qu’attendre. Analysant ce qu’elle allait lui dire. Quels mots prendre… Son ton avait encore changé. Il était sur de lui, déterminer… Fier. Comme si rien ne pouvait l’abaisser.


"Je me souviens encore de son regard. Elle n’était pas triste. Au contraire, elle était heureuse. Et sa voix… C’était comme si elle s’en fichait complètement à présent. Comme si le simple fait d’être avec moi lui avait fait perdre toute peur. Comme si a cause de ma présence, elle était capable de faire fasse a n’importe quoi. Qu’elle ne pouvait pas perdre. Je le sais ca, non pas parce qu’elle me la dit, mais parce que je ressentais la même chose. C’est a ce moment la que je savais que je ne ferais pas d’enfant. Que rien ne pourrait arriver à la cheville de l’amour que je portais pour elle. Mais j’avais fait comme je n’avais rien ressentit. Je m’étais lever et j’ai prit des vêtements sec dans mon placard. Je l’ai déshabillé, et je lui ai fait enfiler mes vêtements. Tout ce temps… Elle s’est laissé faire. J’ai touché presque tout son corps, violé presque… Elle s’est laissé faire, en me regardant dans les yeux. Quand j’eu terminé, on partit toute les deux. On est allé dans une grange abandonner…"

Elle s’arrêta, en souriant. Ses yeux étaient remplit de larmes. Son cœur se serrait, si fort. Tout comme ses mains, qui faisaient de nouveau des entailles sur son dos. Mais beaucoup pire que quand elle avait parlé de ses parents.

"J’ai passé la plus belle nuit de ma vie ce jour la. Je me souviens de tous nos gestes, de toutes les odeurs… De tout nos regards furtifs et nos sourires et cri de plaisir. On était folles d’amour, aveuglé par ce sentiment. J’ai passé 2 mois avec elle après. 24h/24 7j/7. On était devenue réellement inséparable. Elle était… Parfaite. Notre amour… Indestructible. Tu ne peux pas t’imaginer a quel point je l’aime. J’aime ses défauts et ses qu’aliter. J’aime tellement ses petits tics qui me font frémir de plaisir. Son odeur et ses gestes font gonfler mon cœur d’amour. Avec elle, ne n’ai besoin de rien d’autre. Notre seule restriction, c’était de ne le dire à personne. Si quelques venait à découvrir notre amour interdit… Alors la, on s’attirait la colère de ce monde qui n’accepte pas un amour aussi tordu. Qui ne comprend pas que l’amour c’est plus fort que la reproduction et des milliards d’années de coutumes! Vous ne comprenez pas vous, la souffrance et les sacrifices qu’il faut faire pour prendre ce choix… Mais aussi la joie du vrai amour! C’est en son honneur que j’ai prit son nom! C’est pour elle, ma bien aimer, celle que j’ai perdue, que je porte désormais son nom."

Son dos était désormais complètement en sang. Des lacérations profondes partout. Pourtant, cette fois, elle n’avait eue que des larmes aux yeux. Aucune goute n’était tombé. Mais elle finit son histoire a ce moment la. Elle n’avait aucune envie de conter la mort de sa bien-aimé, et les conséquences qui en son venue après. Et c’était pour ca qu’elle n’avait voulue qu’il ne fasse aucune recherche sur elle. Enfin, de toute manière il ne trouverait pas grand-chose. Himeko était beaucoup plus rusée qu’elle en avait l’air. Elle avait tué tout policier qui avait eue affaire avec son cas. Effacer toutes traces de son existence. Tout dossier sur elle et Chikane. Il saurait donc seulement si elle était prête à s’ouvrir a lui. Elle s’ouvrirait surement le temps venu… Car il manquait la moitie de son histoire. Puis si jamais il faisait de recherche sur sa maladie… Il apprendrait que c’était à cause d’un grand choc qu’on l’avait, donc elle aurait forcement à lui conter la fin. Mais plus tard.

Himeko sembla se rendre compte qu’elle s’était encore faite mal. Elle poussa un gémissement puis tomba du banc a plat ventre. Montrant toutes les lacérations et le sang qui coulait à flot de son dos. Elle ferma les yeux, et étrangement, sourit. Il se mit à pleuvoir.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 25 Juil - 15:42

Setsuko regardait Himeko muet, immobile! L’histoire qu’elle venait de lui raconter l’avait fort troublé, il n’était pas homophobe, mais presque! Le jeune homme, assez antisocial, se sentait bien démuni face et des situations pareilles. De plus, il commençait à trouver qu’il perdait franchement leur temps. Étrange comme il était, il n’avait qu’envie de s’enfuir et de laisser cette mystérieuse adolescente à son sort. Toutefois, de l’autre côté, une force lui disait qu’il devait resterauprès d'elle, pour lui et pour la mission…

* Nous avons beau former une équipe, mais si elle est tout le temps en train de se mutiler comme ça, on réussira jamais à faire notre mission de paix! C’est décidé, sans ou avec son accord, je commence à juger CE soir!!!*songea-t-il, soucieux.

Après une bonne partie de réflexion, Setsuko décida de se relever pour s’avancer vers la jolie demoiselle dont les récits inspiraient, de plus en plus, un passé douloureux… Son discours, émouvant et sans doute difficile à vivre, avait su toucher un côté sensible du jeune japonais, néanmoins, n’aimant pas cette sensation dans ses entrailles, il réussit rapidement à voiler le tout… Il devint même assez froid!

Puis, le temps s'écoula et le jeune homme, sans n'avoir dit aucun mot depuis le récit et la mutilation d'Himeko, était agenouillé devant elle, fixant intensément et silencieusement ses beaux yeux. On aurait pu quasiment croire qu'il essayait de lire dsans ses pensées.

*Mais quel est donc cette bizarre de maladie? Qui est donc cette Chikane? Quelle est donc cette demoiselle presque plus mystérieuse que moi? Plus j'en apprend sur elle et plus... je l'aime...*
.
Comme d'habitude, il pensait, il PENSAIT, SANS agir! Quand soudain, dans un regain de frénésie, sous la pluie battante, il ferma les yeux et colla ses lèvres sur celles froides de l'adolescente, lui donannt de ce fait, un court baiser.


* Mais qu'est-ce que je suis en train de faire là? Elle vient juste de me raconter un truc super important et touchant de sa vie et tout ce que tu trouves à faire c'est l'embrasser??*

La pluie, qui était presque aussi forte que la veille, lavait le dos immaculé de sang de la demoiselle, l’apaisant sans doute, mais la pluie ne saurait apaiser l’esprit de Setsuko qui allait à cent mille à l’heure… Honteux de son impulsion, il finit par enlever ses lèvres de celle d'Himeko et par reculer de quelques pas. Il avait décidememnt envie de s'enfuir pour s'occuper de ses affaires personnelles, en solitaire, comme avant, mais il avait déjà été trop loin pour ça! Il retourna, ainsi à ses valises, hésitant encore entre rester et partir... Il n'osait plus fixer Himeko et semblait, à cet instant, assez indépendant.

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow_ultime
Expert
Expert
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Vos persos : Cabaline Enchanty et Félonis d'Émeraude
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 25 Juil - 17:03

Ce que Setsuko et Himeko ne savaient pas encore, c'est qu'ils n'étaient pas seuls dans ce parc. Une jeune demoiselle s'y trouvait. Rina était venu dans cet endroit car c'était là que Setsuko et elle s'étaient rencontrés. Lorsqu'elle avait vu quelqu'un lui ressemblant s'asseoir plus loin, avec une jeune fille, son coeur s'était mis à battre la chamade. Avait-elle déjà réussi à retrouver son ami? Avait-elle eu autant de chance? Elle n'était pas assez près d'eux pour pouvoir entendre leur bavardage, alors elle ne pouvait en avoir la certitude... Lorsqu'il avait enlevé son chandail, elle avait vu son tatouage de balance, qui ne laissait plus place au doute, selon elle. Setsuko était ce jeune homme, elle en était persudée! Elle était vraiment comblée de bonheur et s'était levée pour aller à sa rencontre. Mais avant même qu'elle puisse se rapprocher, le pire qu'elle aurait jamais pu imaginer se réalisa : celui qu'elle aimait secrètement avait embrassé la jeune fille! Son coeur se serra comme jamais auparavant et elle laissa malgré elle échapper un léger bruit de surprise. Elle aurait préféré s'en aller, se disant que ses parents avaient raison, qu'elle n'aurait jamais du tenter de le retrouver, mais était figée sur place. Ses membres ne lui obéissaient plus, elle était trop affligée de tristesse. Comment Setsuko avait-il pu l'oublier? N'avait-il donc pas été épris des mêmes sentiments qu'elle ressentait à son égard? Elle avait tellement honte d'avoir cru un seul instant qu'il pourrait l'aimer...

*Avant même d'avoir pu lui déclarer ma flamme, son coeur est déjà épris d'une autre...* pensa-t-elle, au bord des larmes.

Elle ne voulait pas qu'il la voit, surtout pas dans cet état. Il devinerait alors peut-être ses sentiments et alors, elle se sentirait encore plus humiliée et embarrassée. Malheureusement, elle n'avait plus la volonté de déguerpir loin de cet endroit. Que faire? Ils avaient sans doute entendu son bruit de sursaut et savaient désormais qu'ils n'étaient pas seuls. Il la verrait! Se rappelerait-il d'elle? Elle n'en était pas sûre, mais s'ils lui posaient des questions, elle ne saurait mentir!

"Setsuko..." murmura-t-elle d'une voix tremblante sous l'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 25 Juil - 17:32

Setsuko nageait encore dans ses pensées. Il regardait tout autour de lui dans l'espérance de trouver un moyen pour se faire oublier d'Himeko. Il avait envie, à ce moment, de tout recommencer à zéro et d'entammer sa mission de paix seul, mais, selon lui, il était trop tard, trop tard pour reculer! La plus battait fort sur lui et, la subite chaleur qui l'avait summergée tentôt se transforma, tout à coup, en un long frisson de froideur! À cet instant, il décida de fouiller dans sa valise pour en sortir un de ses nouveaux T-Shirt, quand soudain, il avait entendu quelqu'un sursauter, puis, quelqu'un murmurer son nom. Quelqu'un les avaient espionné? Quelqu'un connaissait son nom? Redoutant la visite de quelqu'un qui portait les yeux du Shinigammi, il se leva d'un bond pour se diriger vers la provenance de la voix. Affichant, un regard froid et marchant d'une démarche mystérieuse, il s'approcha de la nouvelle venue sans la voir pour autant.

'' Où êtes vous? Qui êtes-vous? Comment connaissez-vous mon nom'' fit-il, sur un ton défensif, en tournant sur lui même étrangement!

* Évidemment, la personne qui se montrera à moi ne me donnera, de un, jamais son identité, surtout s'il a compris mes propos ambigus et de deux... et de deux, elle me mentira, c'est certain!''

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow_ultime
Expert
Expert
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Vos persos : Cabaline Enchanty et Félonis d'Émeraude
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 25 Juil - 20:17

Rina ne savait plus quoi faire. Setsuko ne la voyait pas d'où il se trouvait, mais il ne tarderai pas à la découvrir. Pourquoi était-il tant sur la défensive? Avait-il eu des ennuis? Avait-il des ennemis? Y avait-il des gens qui menaçaient sa vie? Elle était inquiète pour lui... Même si elle ne désirait pas cacher sa présence davantage, sachant que celle-ci était découverte, la jeune femme était toujours sous le choc de ce dont elle avait été témoin. Elle ne pouvait donc toujours pas bouger, car son subconscient savait qu'elle souffrirait davantage si elle retournait aux côtés de Setsuko alors qu'il aimait une autre femme qu'elle. Son coeur, par contre, désirait toujours être aux côtés de celui-ci...

*Que puis-je lui répondre? Si je lui dis la vérité, se rappellera-t-il de moi? Ou bien croira-t-il que je mens? Je n'ai jamais été douée pour dire des mensonges, de toute façon...*

Elle continua de se questionner ainsi un bon moment et finit par dire d'une voix qui se voulait assurée :

"Je ne suis pas si loin et je suis juste quelqu'un qui te connaît bien..."

Rina pensait que c'était satisfaisant comme réponse. Peut-être ne viendrait-il pas vérifier qui se trouvait là?

*De toute façon, la pluie cache mes larmes. Si jamais il me trouve, je n'aurais qu'à tenter d'agir normalement et mon secret sera sauf...* pensa-t-elle, légèrement soulagée.

Elle serra fortement son lapin en peluche contre elle. Elle faisait toujours cela quant elle était inquiète ou bien qu'elle avait peur. De toute façon, la pluie ne pouvait pas vraiment l'abimer plus qu'il ne l'était déjà. Soudain, un grand bruit de tonnerre retentit, ce qui fit sursauter Rina. De ce fait, elle échappa son pauvre toutou qui tomba dans la boue, un peu plus loin d'elle.

"Oh, non!" s'exclama-t-elle d'une voix très triste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 25 Juil - 20:49

* Quelqu'un qui me connaît bien? Sûrement une autre personne qui a suivit ma trace comme Himeko, mais qui a su rester plus longtemps discrète. Hum, elle doit savoir que j'ai une Death Note et que je veux remplacer Kira... Que dois-je faire?* avait-il pensé, tout d'abord, en entendant les propos de l'inconnu qui était toujours voilé par la terrible noirceur de l'orage.

La pluie battait de plus en plus fort! Il y avait, désormais, des vents violents et du tonnerre qui résonnait à des lieux à la ronde. Toutefois, Setsuko n'avait pas l'intention de partir comme la dernière fois , il devait savoir à qui il avait à faire pour embrouiller son esprit de ce qu'il savait sur lui! En fait, le jeune homme était perduadé qu'il avait à faire à une personne qui le suivait depuis longtemps, il était loin de se douter que c'était, en fait, une vielle connaissance! Toujours avec la même non confiance dans la voix, il répliqua:

'' Quelqu'un qui présume connaître quelqu'un ne se cache pas ainsi, vous savez! Allez, montrez-vous que je sache à quoi vous ressemblez!''

Dans toute cette tempête, Setsuko n'avait pas remarqué la peluche. Néanmoins, vint un moment où il sentit quelque chose à ses pieds. Intrigué, il le ramassa:

* Hum, qu'est-ce que c'est, une peluche?*

Il observa ce toutou longuement et se rendit compte qu'il était fort usé, donc, son propriétaire qui se cachait de lui devait l'avoir depuis longtemps. Avec sa main, il enleva délicatement la boue du visage du lapin et l'observa encore plus minitieusement. Il ne pu reconnaître véritablement la peluche, étant donné que son existence dans sa mémoire était lointaine, néanmoins, elle lui semblait famillière...

* J'ai déjà vu cette peluche quelque part... Mais où? Hum, par contre, une peluche est une peluche, elle peut avoir plusieurs copies. Néanmoins, celle-ci, qui semble rongé par le temps, me dit vraiment quelque chose! Hum...*

Sur ce, il avança de quelque pas dans l'espérance de voir la personne cachée. Toutefois, à l'aveuglette, il ne savait pas vraiment se diriger.

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 25 Juil - 21:44

Ce que Rina ne savait pas c'est que Himeko avait une vue parfait sur elle, et donc sur son nom et son espérance de vie...

"NE T'APPROCHE PAS!"

La jeune femme avait perdue connaissance, et donc avait manqué le bout du baiser. Encore une fois, elle était tremper et complètement geler. Son dos la faisait terriblement souffrir... Mais une chose lui donnait de la force à nouveau. C'était le nom de cette femme. Akahito. C'était le même nom de famille que son agresseur. Elle était forcement lié de sang avec lui, donc appartenait dans une famille de sale voleur de vie.


"ÉLOIGNE-TOI! ELLE EST DANGEREUSE!"

Dans le ton de sa voix, on voyait qu'elle ne faisait pas de blague. Qu'elle avait peur. Très peur. Avec le peu d'énergie qu'il lui restait, elle se leva avec peine. Elle prit son Death Note et l'ouvrit... Puis elle chercha un crayon.

"Mince! Je l'ai perdue dans la boue en tombant! SAUVE-TOI! ELLE TE VEUT DU MAL!"

Elle mena son pouce jusqu'a sa bouche et le mordit jusqu'au sang. On pouvait écrire dans le Death Note avec du sang... Elle écrirait son nom, quoiqu’il lui arrive! Elle vengerait tout ce qu'on lui avait fait subir. Elle tuerait tout ceux qui on le sang d'un violeur. Tous ceux qui lui ont fait perdre sa vie.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 25 Juil - 22:18

Setsuko ne savait pas pourquoi, mais il avait de plus en plus l'impression qu'il connaissait la personne face à laquelle il se tenait sans la voir. La pluie et les vents tourbillonaient toujours devant ses yeux, de même que la peluche qu'il tenait dans ses mains. Il était si hypnotisé par celle-ci qu'il en était devenu tout étourdi. Toutefois, lorsqu'il entendit crier Himeko, il lâcha, par réflexe, la peluche au sol. Les paroles qu'elle lui dirent le foudroya sur place! Pourquoi avait-elle décidé de passer à l'acte en public? Pourquoi cette personne en particulier? La connaissait-elle? Sûrement, puisqu'elle paraissait la juger terriblement méchante...

* Mais quelle idiote!!! On ne fait pas cet acte avant d'avoir tenté de recevoir plus ample informations et puis... Elle dit que cette personne est dangereuse? IL FAUT TRAVAILLER AVEC RÉFLEXION! Pas de conclusions trop hâtives...''

Par contre, soucieux de nature, les dires de son amie ne firent que confirmer ses soupçons! Il eut, malgré ses intuitions, donc, comme premier réflexe, de rester planter là à attendre que l'inconnue tombe raide morte, mais l'avènement qui suivit lui fit changer d'idée... Un éclair brillant zébra le ciel, un éclair si éblouissant qu'il éclaira tout au alentours, dont l'inconnue! Très ébloui, il n'eut le temps que de voir son visage avant de devoir fermer les yeux: mais cela était déjà assez, il l'avait reconnue! Toutefois, voir seulement son visage, qui avait vieillit, n'aurait sûrement pas rappellé autant de souvenirs en la mémoire de Setsuko, mais de voir , et le visage de l'inconnue et sa peluche, avait illuminé des lanternes dans la tête du jeune homme. Il s'agissait de Rina: une de ses anciennes connaissances d'enfance! Elle? Comment, mais comment cette si douce demoiselle de son enfance pourrait être jugé comme criminelle? En tout cas, dès qu'il réalisa ceci, il ne fit pas des pieds et des mains pour accourir vers Himeko et lui empoigner le pognet. Il dit alors à l'adolescente meurtière, dans un murmure:

'' Calme-toi et lâche ça, Chikane! Comment peux-tu avoir la certitude que Rina est méchante? Voyons... soit plus réfléchis que ça!!! Attends que je me sois bien informé avant d'agir... Lui, il agissait toujours comme ça!''

Rina, RINA! Il avait osé prononcé son nom! Comment avait-il fait pour faire une telle erreur? Himeko savait pourtant que Setsuko n'avait pas les yeux du Shinigammi alors... ÇA DISAIT TOUT: il la connaissait!

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 25 Juil - 22:40

Himeko fut énormément surprise qu'il connaisse son nom. Cela eue tout un effet, et le sang qui coulait de son pouce eu le temps d'être laver par la pluie.

"Comment... Comment tu connais son nom?"

Elle échappa la Death Note au sol et serra son poing. Elle se mordit la lèvre jusqu'a sang, puis frappa Setsuko de toutes ses forces.


"SI TU L'A CONNAIT, TU SAIS PEUT-ETRE QU'ELLE EST LIER AVEC UN VIOLEUR! ELLE A LE SANG D'UN CRIMINEL QUI COULE DANS SES VEINES! ELLE N'EST GERE MIEUX QUE LUI!"

Ce que Himeko disait ne faisait aucun sens. Ce n'est pas parce que quelqu'un de ta famille est méchant que tu l'es nécessairement toi aussi. Mais ce nom! C'était à cause de lui qu'elle avait vécu tant de chose! C'était à cause de lui que sa vie était ruinée. Il lui avait tout volé. Ses parents. Sa virginité. Son enfance. Et encore plus, l'amour et le gout à la vie! Il lui avait tout volé. Il la prit pour une poupée de chiffon et lui a marché et remarcher dessus, jusqu'a la salir et la détruire en tout poing. Pour elle, c'était le pire. Et tout ce qui le lui rappelait ne méritait pas de vivre. Son désir de vengeance était tel qu'elle tuerait n'importe qui. Même cette fille qui semblait inoffensive et apeurer. Son oncle lui avait tout volé, elle lui ferait payer cher.


*J'espère que tu me regarde de l'enfer, salaud! Je vais enlever la vie de cette fille qui est lié de sang avec toi. J'espère simplement que c'est ta propre fille et qu'elle ira te rejoindre en enfer!*


"TU TE LIE AVEC CEUX QUE TU AS JURÉS D’ELIMINER?"

Elle se fichait complètement de parler de la sorte. Il n’y avait que lui et Rina qui ne pouvait l’entendre. Et Rina ne pouvait dévoiler leur secret, elle allait bientôt mourir!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow_ultime
Expert
Expert
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Vos persos : Cabaline Enchanty et Félonis d'Émeraude
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Jeu 26 Juil - 16:13

Rina n'était pas certaine de comprendre ce qui se passait. Néanmoins, il y avait eu assez de temps passé depuis le choc du baiser entre Setsuko et Himeko pour qu'elle puisse à nouveau agir. Lorsqu'Himeko avait crié qu'elle était dangereuse, elle n'avait pas immédiatement compris de quoi celle-ci parlait. Elle qui n'aurait pas fait de mal à une mouche! Elle était contente de voir que son ami ne l'avait pas oubliée. Elle sortit de sa cachette pour ramasser son lapin qui était maintenant vraiment maculé de boue. Elle en enleva une certaine quantité avec sa main avant qu'elle entende ce qu'Himeko cria ensuite. Rina comprit qu'elle parlait de son oncle. Le souvenir du corps mutilé s'imposa à nouveau dans son esprit. Elle voulut lui expliquer qu'il était mort, qu'il ne ferait plus de mal à personne et que sa famille était loin d'être comme lui, mais ce qu'Himeko dit ensuite la consterna. Ceux qu'il avait juré d'éliminer? Un doute terrible s'insinua dans son esprit. Était-il possible que Setsuko et cette fille soient comme Kira? Et si c'était le cas, cette inconnue voulait-elle la tuer? Elle blêmit à cette seule idée. Elle ne voulait pas mourir! Elle jetta un regard implorant à Setsuko. Il la connaissait! Ne pouvait-il pas faire changer d'idée à cette fille? Ne pouvait-il pas lui expliquer qu'elle était bien trop douce et gentille pour seulement imaginer poser des gestes ignobles comme ceux de son oncle?

*Mais même s'il lui explique... elle sera toujours aussi persuadée que je suis voué à être une criminelle à un moment ou à un autre...*

Elle ne savait que faire. Fuir? Il était trop tard, cette fille la connaissait désormais! Elle pourrait la tuer quand bon lui semblait! Peut-être même qu'il était déjà trop tard, personne ne connaissait les moyens qu'avait utilisé Kira pour tuer ses victimes. Elle s'était légèrement informé sur lui en arrivant ici, car elle voulait comprendre pourquoi ses parents disaient qu'il était le mal. Et puis, n'avait-il pas voulu un monde de paix en tuant uniquement les criminels ou ceux qui s'opposaient publiquement à lui? Elle n'était ni une ni l'autre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Jeu 26 Juil - 23:07

Au coup de poing violent qu'Himeko lui avait donné au ventre, Setsuko se plia en deux en perdant son souffle, les larmes de souffrance aux yeux: mais c'est qu'elle était forte cette fille! Puis, s'apercevant qu'il n'avait pas vraiment le temps de rester inactif trop longtemps, il se dépêcha de revenir dans une position un peu plus normale, toutefois, il garda son bras sur son abdomen qui le faisait souffrir ardemment et le frottait frénétiquement.

* T'es bien mal foutu, là! T'as, d'un côté, Chikane, une belle demoiselle qui connait ton identité, qui a une Death Note et qui peut te tuer, à tout moment, si tu la déplais trop, et qui, de surcroît, crie des choses très claires à ton propos. Puis, t'as de l'autre côté, une ancienne connaissance dont tu ne sais même pas si elle est encore comme tu l'as connu ou non et qui est jugé dangereuse de part sa parenté plutôt criminelle par une fille complètement hystérioque!!! Mais, ce n'est pas parce que ta famille est criminelle que toi, tu l'es pour autant... Mais bon, Chikane est trop aveuglée par la tristesse pour comprendre ça! C'est à toi d'arranger quelque chose... Qu'est-ce que Kira ferait dans ces moments là? Hum... il les tuerait toutes les deux sans doute, mais moi, suis-je prêt à faire cela? De plus, si quelqu'un d'autres m'a vu en compagnie de ces deux là et qu'elle meurt, je serais immédiatement démasqué! Non, je dois faire preuve de plus d'intelligence que ça! En tout cas, essayons plutôt de descendre la tension et... masquer les soupçons, ensuite, nous verrons... Ah oui, je sais!!!* pensa le jeune adulte, avec colère, face à la tournure des évènements.

Il était peut-être bien rageur face à tout cela, mais un sourire mystérieux se dessina tout de même sur ses lèvres en réalisant que Rina était restée aussi douce qu'avant: aucune réaction démesurée de sa part! Elle semblait, notamment, conserver son calme exemplaire face aux situations inquiétantes. C'était maintenant à lui de parler comme si de rien n'était et de mentir à la Kira! Après avoir bien réfléchis aux mots qu'ils allait employé, il se place entre la nouvelle venue et Himeko. Évidemment, il avait placé son pied sur le carnet de l'adolescente, en passant, pour s'assurer qu'elle ne la reprenait pas tant et aussi longtemps qu'il ne l'aurait pas décidé...

'' Bon, à ce que je vois, on se connait tous un peu d'une certaine façon, mais quel drôle de hasard! Mais, je trouve si désolant de voir à quel point nous semblons tous un peu tendu! Allons donc nous abriter dans un café, non loin, pour manger un petit quelque chose! De toute façon, il fait un peu frisquet dehors... vous ne trouvez pas? De plus, avec cet orage, ce n'est pas très sécuritaire de rester dehors! Hum... mais c'est super, ce soir, je mangerai en compagnie de deux jolies filles! Allez, partons d'ici et... apprenons à nous connaître un peu mieux!''

Setsuko tourna la tête vers Himeko, avec un air un peu irrité. Décidemment, il avait trouvé l'adolescente vraiment irréfléchie et désagréable en cet instant. Le jeune adulte venait de comprendre pourquoi Kira travaillait seul! À l'égard d'Himeko, il dit, d'une voix forte qu'il tentait de rendre émotive pour l'amadouer:

'' À moins que tu vois quelque chose de mal à ce qu'un garçon solitaire renoue des liens d'amitié avec une vieille amie qu'il n'a plus revu depuis longtemps? Bon, même si tu sembles avoir déjà entendu parler d'elle, je te présente Rina, une amie d'enfance! Surtout, ne t'inquiète pas, c'est l'une des rares personnes gentilles que j'ai déjà rencontré dans ma vie, en tout cas, à mon souvenir! Allez, ne fais pas l'enfant et... fais-moi confiance, je sais ce qu'il faut faire pour tous s'entendre!''

Il frotta son ventre quelque peu, puis, il se pencha pour prendre la Death Note d'Himeko pour lui tendre en clamant:

'' Tiens, voici ton carnet de poèmes que tu avais échappé, ma belle! Range-le BIEN et ne tâche pas de le ressortir pendant que nous parlons au resto, car, je sais comment tu aimes écrire, mais je voudrais que ce temps soit profitable pour tous! Et, tu te rappelles, combien de fois que je t'aie dit que ton sang n'est pas un crayon? Il va falloir que tu cesses ces pratiques, un jour, Chikane! En tout cas, tu sais, il faut que tu restes calme et tu arrêtes de vivre au passé... nouer des liens avec une autre fille te sera sûrement plus profitable que de rester avec un gars comme moi, crois-moi...''

Setsuko semblait détendu et véritable dans ses paroles, malgré le fait qu'il venait d'inventer toute une histoire, qu'il espérait, qu'Himeko poursuive. Toutefois, pouvait-il s'attendre à cela de sa part? Elle paraissait sortit complètement d'elle-même et pouvait, à tout moment, récidiver! Il espérait, de tout son coeur, qu'Himeko serait compréhensive, il le fallait, car si par la faute de cette jolie demoiselle il était démasqué avant d'avoir entamé sa mission de paix, il se promettait de se venger...

* J'ai bien des problèmes sur les bras! Je crois que je ne commencerai pas à juger avant demain...*

Finalement, il se retourna vers Rina et s'exclama:

'' J'espère que mon amie me laissera la chance de te reparler, ça serait chouette! Mais bon, si elle ne veut pas, tu devras partir, car je ne veux pas que cette soirée se termine en bataille féminine!''

Il le savait qu'il ne pouvait faire abstraction à la décision que ferait l'adolescente, mais, au moins, il venait de tenter quelque chose.

* Je suis un Kira de seconde main si cette sans doute innocente personne meurt ce soir... Si elle la tue, la réputation de mes gestes seront entâchés même avant que je n'aille commencé... Si elle OSE finir l'écriture du nom de Rina, je me promet de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour découvrir l'identité de Chikane et de la tuer à son tour, car, si elle tue une innocente... elle ne sera pas mieux qu'une meurtrière à mes yeux et ça même si mon coeur bat pour elle!!!!*

Setsuko ne l'avait pas remarqué encore, mais il pouvait, désormais, voir le Shinigammi d'Himeko étant donné qu'il avait touché sa Death Note. La situation était bien trop critique pour qu'il remarque cela, par contre...

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 27 Juil - 9:59

[Mon shinigami n'est pas avec moi en ce moment. Ca va etre plus facile.]

Himeko reprit rageusement son Death Note et le rangea. Son regard etait remplit de haine.


"Si tu penses que j'ai envie de nouer des liens avec cette fille! Elle est de la meme famille que celui qui m'a tout prit! Et maintenant je dois te tuer. Tu as toucher ma Death Note, raconter des conneries et meme pas comprit. Tu ne merite meme pas d'etre Kira. Tu n'es pas a sa hauteur car tu es incapable de comprendre les souffrances dont il nous delivrait! Tu n'es meme pas capable de t'imaginer ce que c'est! Si tu usais un peu de ta tete, peut-etre comprendrais-tu les souffrances qu'il ma causer, et a quel point je n'ai pas envie de sympatiser avec sa famille!", cracha-t-elle.

Elle sortie a nouveau sa Death Note, et cette fois, prit un crayon. Elle l'ouvrit a une page alleatoire et mit la mine du crayon sur le papier. Mais avant de commencer a ecrire, elle releva la tete et regarda Setsuko dans les yeux. Ses yeux exprimaient toute sa souffrance, ca peine, mais aussi sa rancune. Comment avait-elle pu faire confiance a un homme? Elle s'en voulait terriblement.


"Laisse moi ecrire un beau poeme sur ta miserable vie et celle de ta copine!"

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow_ultime
Expert
Expert
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Vos persos : Cabaline Enchanty et Félonis d'Émeraude
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 27 Juil - 12:40

Rina écouta attentivement les paroles d'Himeko. Selon ses dires, elle et Setsuko étaient les successeurs de Kira et que ce carnet nommé Death Note servait à tuer. Elle devait trouver un moyen de l'empêcher d'écrire dans ce cahier, surtout qu'elle semblait à présent avoir l'envie d'écrire le nom de Setsuko.

"Celui que tu dis qui t'a tout pris... il s'appellait Okakura Akahito?"

Elle parlait d'une voix tremblante. Se rappeler de son oncle était douloureux. Mais elle devait continuer, pour son salut et surtout celui de Setsuko! Himeko la croirait-elle? Elle n'en était pas certaine, mais elle devait tenter quelque chose.

"Tu ne devrais pas juger les gens comme ça. Ce n'est pas parce que mon oncle a commis des gestes abominables que j'ai nécessairement envie d'en commettre. Je sais ce qu'il faisait... Il était un violeur... mais il a été tué pour cela. Certains disent que c'est Kira qui a fait cel. Moi, je n'en sais rien. Une chose est sûre néanmoins : il ne fera plus de mal à quiconque. Sans doute méritait-il ce sort. Je n'en sais rien. Mais moi, je n'ai rien fait. Si tu fais des recherches sur notre famille, tu verras qu'il était le seul criminel..."

Son ton était un peu hésitant. Parler de lui enragerait-il davantage Himeko au lieu de la calmer? Elle espérait qu'elle n'était pas en train de commettre une erreur. Elle se doutait que si cette fille écrivait quelque chose dans son carnet, ils mourraient... Elle se tourna vers Setsuko et dit d'un ton dur :

"Que je m'en aille ne changerait pas grand chose, non? Tu dois bien le savoir, puisque tu veux être le nouveau Kira. Elle pourrait toujours me tuer, comme il en était capable, même si je me trouve à l'autre bout du monde. Je ne suis pas une criminelle. Mais si elle ne me croit pas, je sais bien ce qui risque de m'arriver. De toute façon, vous voudrez sans doute me tuer parce que j'en sais trop! Quoique je fasse, cela finira de la même façon, n'est-ce pas?"

Elle pleurait à présent, réalisant ceci. Son sort semblait décidé d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 27 Juil - 20:21

Himeko rangea a nouveau la Death Note dans ses pantalons et s'approcha de Rina a grande enjamber. Elle la gifla puis la prit par le collet. Ses yeux regardaient droit dans les siens.

"Tu sais qui était une des victimes de ton oncle? C'était moi! C'est moi qu'il a violé! Tu ne sembles pas t'en rendre compte! Tu sais ce que ca fait, de perdre sa virginité a cause d'un monstre? De perdre ses parents sous sa main! Il m'a tout prit! Et même quand je pensais qu'il était partit pour de bon, il est entré dans ma vie encore une fois pour m'enlever mon bonheur! Il a tué mon amour, ma joie, mes sentiments! Tu ne peux pas t'imaginer la douleur qu'il ma causer!! Tu ne peux pas t'imaginer! Je n'aurais qu'un seul regret en te tuant : c'est que tu n'étais pas sa fille!"

Himeko la lança au sol. Elle s'apprêtait à lui donner un coup de pied quand elle sentie une douleur atroce au dos. Ca s'était mit à saigner de plus bel, et le sang coulait a flot. Elle resta immobile quelques secondes, son beau visage déformer par la douleur, puis elle tomba a genou, devant Rina. Ses mains se portèrent à sa tête, et elle poussa un cri de douleur avant de tomber inconsciente. Si on n'arrêtait pas le sang vite, elle mourrerais au bout de son sang...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 27 Juil - 20:47

* Qu'est-ce que je devrais faire, maintenant ... Qu'est-ce que Kira ferait? Peut-être que Chikane a raison, peut-etre que je ne suis pas digne de vouloir me prendre pour lui? Hum, non, elle n'a pas raison et je vais le prouver! Le destin voulait que ce soit moi le succédeur et JE LE SUIS!!! ne cessail-il de de penser, sans bouger.

Setsuko était resté silencieux et admiratif, à la fois , tout le long que son amie d'enfance parlementait courageusement avec Himeko. Toutefois, il était tout aussi inquiet, Rina avait tout compris: c'était prévisible avec tout ce que l'adolescente avat dit! Au moment où une nouvelle idée de génie lui était venue en tête, l'adolescente en furie venait de ranger sa Death Note et d'empoigner Rina au cou, puis, brusquement, elle s'était effondrée. Enfin, il s'était décidé de faire quelque chose, par contre, rien de très majestueux: il ne s'était qu'approché de la scène pour pouvoir mieux observer.

* Est-ce qu'elle vient de se tuer elle-même? Ah non, c'est vrai, sa blessure au dos, je l'avais oublié... Hum, qu'est-ce que je fais maintenant? Elle a voulu tuer une innocente, mérite-t-elle d'être sauvé? Mérite-t-elle encore d'être ma deuxième tête? Ne devrais-je pas la juger criminelle? Ah, mais pourquoi je me pose autant de questions et je ne fais rien? Maintenant que Rina sait tout, de plus, qu'est-ce que je fais d'elle? Qu'est-ce qu'elle est devenue aussi? Qui me dit qu'elle est du côté de Kira ou pas... qui... qui me dit pas qu'elle n'ira pas tout bavasser quand j'aurai le dos tourner? Qui.. qui me dit, aussi, que personne n'a entendu les cris de Chikane? Il y a beaucoup de tonnerre et il est tard, mais tout de même... les mendiants et rôdeurs existent! Pense, PENS, Setsuko et AGIS! Fait quelque chose...*

Étrangement, la seule chose qu'il trouva à faire fut de fouiller dans les poche du pantalon d'Himeko pour lui prendre son carnet. Il savait qu'elle ne serait pas contente du tout, mais elle l'avait bien méritée, ce n'était pas à elle à juger qui devait mourir, mais à lui.Pour ce qui était du cas de son amie d'enfance, il verrait plus tard: le plus important était de savoir quel sort il voulait donner à cette fille au jolie visage qu'il considérait d'un oeil de nouveau méfiant!

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)


Dernière édition par le Ven 27 Juil - 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow_ultime
Expert
Expert
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Vos persos : Cabaline Enchanty et Félonis d'Émeraude
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 27 Juil - 21:01

En voyant que Setsuko ne faisait rien pour aider la jeune femme qui perdait dangereusement du sang, Rina se mit à douter. S'était-elle trompé sur son compte? Himeko avait beau avoir voulu les tuer, elle était un être humain, elle méritait donc de vivre! De plus, qui ne lui disait pas que c'était Setsuko qui avait infligé cette blessure à cette jeune fille? Après tout, même s'il l'avait embrassé, Himeko ne semblait pas partager ses sentiments. Elle s'exclama d'une voix paniquée :

"Tu n'as donc pas de coeur!? Nous devons la sauver... même si elle a voulu nous tuer! Es-tu donc comme lui? Comme l'ancien Kira? Ressens-tu des sentiments? C'est peut-être même toi qui lui a fait ça... Tu veux laisser ta victime comme ça, c'est ça? Tu veux qu'elle meurre?"

Sans réfléchir à ce qu'elle faisait et agissant impulsivement, elle se dirigea vers la valise de Setsuko. Il avait été son ami, il comprendrait, il y avait une urgence! Elle fouilla dedans, cherchant quelque chose pour arrêter ou du moins rendre moins importante l'hémorragie. Sans le savoir, elle toucha la Death Note de Setsuko. Elle finit par trouver un chandail qui était rouge et le prit. Elle ferma la valise puis retourna au près d'Himeko. Elle mit toute la pression qu'elle pouvait sur la plaie.

"Viens m'aider! Nous devons à la fois l'amener à l'hôpital et appuyer sur sa plaie..." le pressa-t-elle, malgré ses doutes, sachant que sa force à elle seule ne suffirait pas.

Puis, jettant un regard à Setsuko, elle le remarqua avant celui-ci. Le Shinigami... Elle cria et balbutia :


"Setsuko... il y a... un monstre!!"

(ça sera pas long je vais poster la fiche)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 27 Juil - 22:30

Setsuko eut un léger ricanement en entendant les dires de la jeune femme au toutou. Comme Kira, lui? C'est ce qu'il voulait de plus cher, mais il était encore un peu hésitant s'il en était digne! Puis, s'emportant, il répliqua d'une voix un peu méprisante à la jeune femme à la peluche:

'' Si j'ai des sentiments? Bien sûr que j'en aie, j'en aie pour ceux qui ne font AUCUN crime! Elle est humaine, mais elle a voulu, quand même, te tuer sans savoir si tu étais criminelle ou pas sur le seul prétexte que tu partageais le sang d'un voyou... Sinon, crois-tu vraiment que Raito n'aimait personne? Tu devrais avoir honte de dire ça... Raito aimait l'humanié et voulait la purifier!!''

Il ne dit rien sur son vrai attachement qu'il portait, humainement parlant, pour Himeko. Il essaya plutôt de se calmer, voyant que s'emporter ne menerait sans doute à rien! Néanmoins, cela fut terriblement difficile pour lui de se tranquilliser, car, Rina avait OSÉ, maintenant, s'approcher de sa valise pour la fouiller! C'était, en fait, de sa faute, étant donné qu'il pensait beaucoup plus qu'il agissait, mais tout de même...

'' MAIS QU'EST-CE QUI TE PREND!! T'AURAIS PU ME LE DEMANDER, Y A DES TRUCS INTIMES, LÀ-DEDANS!!! Tu crois peut-être que je n'ai pas de sentiments, mais bon, il faut quand même rester poli!''

* Pourquoi s'user la voix, ça ne servirait à rien... Tout commence à m'exaspéré franchement!! A-t-elle vu ma Death Note?? Est-ce cela qu'elle cherchait? Veut-elle me prendre mon pouvoir??* pensa-t-il un peu plus nerveusement que d'habitude. Réellement, Setsuko était complètement paranoïaque!

Durant que ses pensées délirantes le submergeaient, son regard était resté braqué sur la belle adolescente, désormais, si blanche qu'on aurait presque cru un fantôme! À cette vision, un étrange sentiment le poignarda au coeur. La laisser mourir, elle, qui avait tant souffert? il réalisa que s'il faisait ça, il n'était mieux qu'un brigant, à son tour! Il venait de réaliser qu'il tenait à cette adolescente qui avait su
s'ouvrir à lui sur son passé tortueux et qu'elle avait, notamment, le
droit à une seconde chance! Ne lui avait-elle pas dit, dans son
histoire touchante avec son amour de tentative de suicide, qu'elle
avait ce droit? N'avait-elle pas juste réagi promptement pour sauver sa
conscience?? Hum, Setsuko n'était pas certain que se fier à son coeur
était la solution idéale, mais, il venait de s'apercevoir que, sans
Himeko, il aurait l'impression d'avoir tué une victime de la
criminalité... mais n'était-ce pas cela, aussi? Elle avait tout de même
perdue sa jeunesse et sa famille à cause d'elle...


* Et puis, à quoi cela serverait-il d'épurer le monde si, toi-même, tu ne te donnes pas le droit d'être heureux?? Est-ce vraiment la faute de Chikane si elle a voulu tuer de la descendance de son violeur qui l'a détruit? Ne faisait-elle pas que venger sa propre souffrance? Est-ce vraiment un crime?? Est-ce...*

Puis, le repropulsant drastiquement vers la réalité, il entendit le hurlement de son amie d'enfance et son pâle balbutiement. N'étant pas certain d'avoir bien compris les nouvelles paroles de Rina, qu'ils considéraient assez loufoques, il se retourna et le vit à son tour...


'' Serait-ce, enfin, mon Shinigammi? Est-ce... vraiment lui?''

Une flamme aussi étrange que d'habitude s'alluma dans ses yeux.

'' Ne t'inquiète pas, Rina, je ne pense pas que c'est un monstre qui se tient face à toi, mais plutôt un privilège! Bon, pour Chikane, continue à faire des pressions pour arrêter le sang et... enlève-lui son chandail souillé et enroule-là dans ce manteau noir, d'accord?''

À ces paroles, il lui lança le manteau en question, tout en continuant de parler:


''Pour l'hôpital et bien... Hey, comment ça tu le vois, toi aussi???'' fit Setsuko, à la fois à son égard qu'à celle de la femme au lapin de peluche.

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)


Dernière édition par le Sam 28 Juil - 9:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow_ultime
Expert
Expert
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Vos persos : Cabaline Enchanty et Félonis d'Émeraude
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 27 Juil - 23:17

Elle baissa la tête, honteuse. Comment pouvait-elle oser mettre ainsi en doute celui qui faisait battre son coeur? Elle murmura :

"Excuse-moi... mais je ne peux m'empêcher d'être un peu fâchée que tu m'aies oublié si facilement... alors que moi, je ne t'ai jamais oublié... même dans les moments les plus difficiles..."

Elle resta ainsi. Que dire de plus? Elle ne voulait pas lui dévoiler qu'elle l'aimait, ce qui arriverait si elle continuait de parler, tout de même! Pas en sachant qu'il ne l'aimerait jamais, que jamais cela ne serait arrivé même s'il n'avait pas rencontré Himeko... Pas en sachant qu'il l'aimait elle et non pas son ancienne amie d'enfance. Ils avaient pourtant des points communs... Les larmes aux yeux, elle tenta de chasser ces pensées qui l'assaillaient et porta son attention sur le monstre. Pourquoi Setsuko semblait-il content de le voir? Pourquoi disait-il que c'était un privilège et surtout, pourquoi était-il si surpris qu'elle puisse le voir? Elle n'osa poser toutes ces questions. Elle était trop timide pour cela et se contenta de rester à faire pression sur la blessure d'Himeko après lui avoir mis le manteau noir, comme le lui avait demandé Setsuko. Ensuite, elle réfléchit et se dit que non seulement Setsuko n'aimerait pas qu'elle écoute ce qu'il disait avec son Shinigami, mais qu'en plus Himeko avait besoin de soins urgents. Elle partit donc en direction de l'hôpital le plus près.

Quant à lui, Ikku venait enfin de retrouver l'endroit où se trouvait la Death Note qui avait appartenu à Ryuuku et dont il était désormais le gardien. Volant dans le ciel, il attérit non loin de Setsuko, qu'il devina être celui qui avait trouvé le carnet, puisqu'il savait qu'Ikku était un Shinigami. En entendant la question stupide qu'il posa, il ne put s'empêcher de remarquer, avec sa voix caverneuse :

"Elle me voit parce qu'elle a touché ta Death Note, bien sûr..."

Il soupira. Était-il tombé sur un idiot? Il n'avait donc pas lu les règles de la Death Note? Sinon, il aurait été au courant. Il décida donc d'attendre pour voir quelle serait la réaction de Setsuko. Peut-être lui dirait-il ce qu'il savait déjà, cela éviterait à Ikku de perdre un temps précieux en explications.


Dernière édition par le Mer 1 Aoû - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Dim 29 Juil - 19:16

* Qu'est-ce qu'elle veut dire par je l'ai oublié? J'ai quand même reconnu son visage malgré les âges! Hum, elle va entendre ce que mon Shinigami va dire, c'est embêtant... Elle va en savoir beaucoup pour quelqu'un qui n'a pas de Death Note, beaucoup trop... Va falloir que je fasse quelque chose. La tuer? Non... jusqu'à preuve du contraire elle est une innocente et je me suis promis de ne tuer que les criminelles!* pensa-t-il.

Quand soudain, le départ précipité de Rina le rendit mi figue, mi raison! D'une part, il était soulagé qu'elle ne puisse pas entendre tout ce que ''
son dieu de la mort'' allait lui dire, mais en même temps, il était frustré contre elle: comment avait-elle osé partir sans son conssentement, lui qui avait son destin entre ses mains, car Setsuko ne voulait pas se l'avouer, mais il aime bien savoir qu'il a le pouvoir sur tout ce qui l'entoure. Toutefois, voyant que ce détail était assez insignifiant pour le moment et que son amie d'enfance ne souhaitait que sauver celle qui avait tenté de la tuer (à savoir pourquoi), il se disait qu'il ne pouvait pas y faire grand-chose.

Étrange de jeune homme, n'est-ce pas?

Tout à coup, il perdit tout contact avec la réalité,, trop obnibulé par par son Shinigami qu'il voyait pour la première fois. N'ayant jamais parlé avec une telle créature assez imposante, celui-ci ne savait trop que dire, néanmoins, il voulait avoir l'air digne de ce qu'il voulait être...


'' Bien sûr, où avais-je la tête! C'est plutôt logique, pourquoi n'y aie-je pas songé! Tu es mon Shinigami, n'est-ce pas??? Tu arrives tard...'' fit-il, en s'ayant assurer qu'il n'y avait personne d'autres dans les parages.

L'orage, venait de se terminer, laissant une simple pluie fine tomber encore sur ses épaules. Il était vraiment tout détrempé et commençait à avoir mal à la tête. Toutefois, il n'avait pas envie de bouger de cet endroit, de parler à quelqu'un d'autre, il voulait plus en savoir sur son Shinigammi tant attendu! Il le regardait d'un air admiratif, attendant quelques paroles de sa part. Il voulait tout savoir à propos des règles de la Death Note, de l'histoire de l'échange dont Himeko lui avait parlé et de la vie d'un Shinigammi...

* Mais, attends une minute, si j'ai en ma possession LA Death Note de Raito Yagami, cela signifie que c'est son Shinigammi?*

'' As-tu connu Raito Yagami? As-tu été son Shinigami?'' demanda-t-il avec curiosité, n'étant même pas certain si ces créatures répondaient aux questions.

Il n'osa pas en demander plus, car il était, tout de même, assez intimidé par la stature imposante du colosse.

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 8 Aoû - 21:53

A peine eut-il finit de prononcer c'est mots qu'un violant coup de poing le frappa au visage. C'etait Himeko, sortit de nul part. (En fait elle s'etait reveiller, elle avait demander ou etait Setsuko a Rina puis vous voyez la suite!) Elle avait terriblement mal au dos, mais elle surpassait son mal car sa colere etait bien plus grande. D'un coup de genou bien placer dans le point sensible du garcon, elle le fit se pencher (reaction qu'a tout homme quand on le frappe a bonne place) puis lui donna un coup de genou dans le front. Elle le poussa ensuite au sol et le frappa de toutes ses forces, manquant de pres de casser tout les os de son corps.

"Salaud! Conard! Vieille vache! Comment oses-tu!? Des que je la recupere je vais ecrire ton nom dessus! Tu vas voir!"

Elle continua de le ruer de coup de tout genre. Le jeune homme saignait, pas autant qu'elle, mais il saignait tout de meme. Et il allait avoir beaucoup de bleu demain! C'est aussi en le frappant qu'elle sentit sa Death Note. Elle le prit et regarda a l'interrieur. C'etait bien la sienne. Elle le regarda avec un regard remplit de haine puis en arretant de le frapper, elle s'eloigna un peu et croqua son pouce pour qu'il saigne et qu'elle puisse ecrire le nom du jeune homme dans sa DN a l'aide de son sang.


"Tu merites vraiment la mort tu sais! Laisse moi te la donner!"

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Jeu 9 Aoû - 10:53

Setsuko n'avait pas vu venir Himeko se ruer vers lui comme un animal, trop concentré à regarder avec des yeux remplis d'admiration son Shinigammi. Tout avait été si rapide que le dieu de la mort n'avait même pas eu le temps de dire un seul mot...

Comme un innocent, Setsuko s'était laissé frapper, ne pouvant pas faire autrement, la rage de son ''amie'' étant trop vive! À chaque coup donné par celle-ci, le jeune garçon, qui craignait ne jamais pouvoir entammer sa mission faute de sa propre mort, finis par tomber à genou, tout étourdi, le nez, les oreilles saignantes et le corps meurtri. Setsuko souffrait ardemment et se demandait comment il avait fait pour en arriver là...

* Pourquoi... je ne l'ai jamais... laissé mourir? Suis-je fou... au point de me laisser... mourir banalement par... amour? Amour, voilà le seul mot... que Ya-ga-mi ne connaissait pas... avec raison... Pour réussir la mission de Kira... il faut être... seul!* pensa-t-il, confus.

Tout tournait dans la tête de Setsuko, si vite qu'il pensait devenir fou bien avant de sentir la crise cardiaque que lui procurerait sûrement Himeko en terminant d'écrire son nom. Setsuko essayait, tant bien que mal, de trouver une solution pour se sortir de ce guêpier, mais celui-ci se sentait pris au piège, se sentait partir loin... Toutefois, prenant rapidement les rennes sur sa conscience, il finit par dire, les yeux emplis de larmes:

'' Chikane, c'est comme ça... qu'on traite les gens... qui nous aime et... nous embrasse sur... la bouche quand... on est mal en point? C'est par la souffrance... et la mort que tu veux... détruire un jeune homme qui... ne veut que la justice et qui veut... sauver les innocents... J'ai pris ta... Death Note simplement pour... empêcher une erreur... pour empêcher de tuer quelqu'un qui, si gentille elle est, à essayer de sauver celle qui voulait la tuer... Je ne suis pas comme lui, moi, j'aime...''

À bout de forces et ayant perdu beaucoup de sang, Setsuko tomba sur le dos, les yeux complètement clos, le teint livide, inconscient.

(c'est complexe, mais ce qu'il veut dire, c'est que Rina est gentille,
car elle a voulu sauver celle qui voulait la tuer, donc Himeko! Ah oui,
aussi il fait une full de belles révélations à Himeko XD Comme je peux
être fuckante, moi, parfois...)

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shadow_ultime
Expert
Expert
avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Vos persos : Cabaline Enchanty et Félonis d'Émeraude
Date d'inscription : 19/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Jeu 9 Aoû - 11:14

Face à ce spectacle, Ikku s'était contenté d'hausser les épaules. Il n'avait pas le droit d'aider les humains, même si c'était le possesseur de sa Death Note qui se faisait attaquer. De toute façon, le sort de Setsuko l'indifférait totalement, puisqu'il venait à peine d'arriver et ne connaissait même pas encore le but de celui-ci. Il se contenta de déclarer en ricanant d'un rire sinistre :

"Les humains sont vraiment des créatures idiotes... il s'est fait avoir si facilement et ne s'est même pas défendu!"

Ensuite il porta son attention sur Himeko. Elle possédait elle aussi une Death Note? C'était intéressant... Mais en même temps, c'était embêtant, car elle menaçait de tuer Setsuko. Il ne pouvait rien faire pour avantager qui que ce soit, c'était son devoir de Shinigami, mais il trouvait bien ennuyeux l'idée de retourner au monde des Shinigami où tout était si monotone alors qu'il venait à peine d'arriver. Il pourrait toujours se trouver une autre personne pour utiliser son Death Note, dans le pire des cas...

Rina, quant à elle, avait accouru en voyant Himeko s'enfuir vers l'endroit où se trouvait Setsuko. Elle avait regardé la scène, restant à l'écard. Mais quand son ami s'effondra par terre, elle surmonta sa peur d'Himeko et du Shinigami et s'approcha de celui-ci, les larmes aux yeux. Elle s'approcha de Setsuko, n'osant pas dire ce qu'elle pensait à Himeko, que celle-ci l'avait tué, et lui prit son pouls. Elle avait suivi quelques cours d'infirmerie lorsqu'elle et sa famille vivait au Canada, elle savait donc comment prendre le pouls de quelqu'un, entre autres. Elle poussa un soupir de soulagement en voyant qu'il vivait toujours et qu'il avait sans doute seulement perdu conscience. Néanmoins, ensuite, elle s'éloigna un peu. Elle resta silencieuse, ayant peur d'éclater en larmes. Elle n'aurait pas pu supporter de voir Setsuko mourir alors qu'elle venait à peine de le retrouver... Elle se tourna vers Himeko avec un air impassible sur le visage. Elle attendait que celle-ci dise quelque chose, qu'elle lui dise ce qu'elle comptait faire! Voulait-elle encore tuer Setsuko malgré les paroles qu'il lui avait dite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Lun 13 Aoû - 18:38

En entendant la revelation de Setsuko, Himeko laissa tomber sa Death Note au sol. Elle etait sous le choc.

*Il ma... embrasser? ... Il ma embrasser! La derniere personne a mavoir embrasser c'est Chikane... Pourquoi il ma embrasser? Il m'aime? Il ma embrasser! Il a voulut prendre avantage de moi... Mais il ma embrasser! Il ma embrasser? Non... Il ment! ... Oh my god, il ma embrasser! Apres ce que je lui ai dit? Il a oser apres ce que je lui ai avouer, j'lui ai dit que j'en aimait une autre... Il ma embrasser!!* (Comme vous pouvez voir, elle en revient pas qu'il la embrasser mdr)

Puis, quelques minutes plus tard, apres en etre revenue qu'il l'ai embrasser, Himeko eue un regard noir envers le jeune homme. Elle s'approcha de lui et le releva. Elle voyait bien qu'il avait perdu connaisance. Elle le plaqua contre un arbre tout pres puis lui cracha dessus.

"Comme oses-tu m'embrasser? Comment oses-tu m'aimer? Pourquoi est-ce que tu m'aimes?"

Elle le giffla un peu pour le reveiller, toujours en le regardant d'un regard noir.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 15 Aoû - 20:13

(J’espère que vous le trouverez pas trop pénible à lire XD!)

Dans sa tête: //(sa voix) Kira, je vais honorer ta mémoire! Tu n'auras pas fait ce travail pour rien, car, je continuerai ton habile boulot et j'établirai, en ton nom, l'Empire Kira! Je te le promets, il sera comme tu l'avais voulu et la paix éternelle sévira… sévira… sévira… je crois qu'ensemble nous pourrions bâtir un monde de paix! Nous sommes deux pauvres jeunes qui avons coupé tous liens, dans des circonstances différentes, j'en conviens, avec notre famille... Mais nous avons tout de même perdu ses liens, n'est-ce pas un point commun? De plus, comme moi, je suis sûr que tu es assoiffée de justices... Si tu détiens une Death Note, cela ne peut faire autrement! (voix de Himeko) Pourquoi aurais-tu besoin de mon aide dans cette affaire? Pourquoi… pourquoi… quoi… quoi… Kira s'en est très bien sortie seul tout ce temps, non? Alors... Je ne comprend pas... (sa voix) Je veux que tu sois ma déesse... pour règner avec moi! Tu vois bien que sans la justice Kira, le monde saigne? Déesse… Déesse…

(sa voix) Les yeux du Shinigamis? Je suis vraiment un Kira de seconde main: jamais entendu parlé de ça! Pourtant, moi qui croyais être intelligent et tout connaître sur mon défunt idole! En tout cas, ce n'est pas si grave que ça... J'ai sa confiance et sa parole, maintenant... Les filles et l'amour... ça marche tout le temps!!! Toutefois, le fait que je sois tombé, moi aussi, en amour avec elle, risque de compliqué franchement les choses... les choses… (voix d’animatrice) Ce matin, le peuple a retrouvé une jeune femme morte dans un précipice. Selon les rumeurs populaires, on croit que cette jeune mère de 45 ans se serait suicidée, mais d'autres, qui connaissaient bien l'état psychologique de la dame qui était, paraitrait-il, excellent, penseraient qu'elle a été victime d'un enlèvement et d'un meurtre... (voix de son père)Ta mère est morte! C'était parce que tu n'étais pas la! Je suis un idiot… un idiot…

(sa voix) Allons donc se promener... à un endroit calme... Tu en connais, à Tokyo? Disons, que moi, j'avais la fâcheuse habitude de rester... trop souvent dans ma chambre à réfléchir! En fait, je réfléchis trop... (voix Himeko) Il y a un parc pas loin... (sa voix) On pourrait aller la! Mais quel est donc cette bizarre de maladie? Qui est donc cette Chikane? Quelle est donc cette demoiselle presque plus mystérieuse que moi? Plus j'en apprend sur elle et plus... je l'aime...

(voix de Rina) Setsuko… (sa voix) Où êtes vous? Qui êtes-vous? Comment connaissez-vous mon (voix de Rina) Je ne suis pas si loin et je suis juste quelqu'un qui te connaît bien... (voix d’Himeko) NE T'APPROCHE PAS! ÉLOIGNE-TOI! ELLE EST DANGEREUSE! (sa voix)Calme-toi et lâche ça, Chikane! Comment peux-tu avoir la certitude que Rina est méchante? Voyons... soit plus réfléchis que ça!!! Attends que je me sois bien informé avant d'agir... Lui, il agissait toujours comme ça! (voix d’Himeko) Comment... Comment tu connais son nom? SI TU L'A CONNAIT, TU SAIS PEUT-ETRE QU'ELLE EST LIER AVEC UN VIOLEUR! ELLE A LE SANG D'UN CRIMINEL QUI COULE DANS SES VEINES! ELLE N'EST GERE MIEUX QUE LUI! (voix de Rina) Celui que tu dis qui t'a tout pris... il s'appellait Okakura Akahito? Setsuko... il y a... un monstre!! (sa voix) Bien sûr, où avais-je la tête! C'est plutôt logique, pourquoi n'y aie-je pas songé! Tu es mon Shinigami, n'est-ce pas??? Tu arrives tard... MAIS QU'EST-CE QUI TE PREND!! T'AURAIS PU ME LE DEMANDER, Y A DES TRUCS INTIMES, LÀ-DEDANS!!! Tu crois peut-être que je n'ai pas de sentiments, mais bon, il faut quand même rester poli! (voix e Rina) Excuse-moi... mais je ne peux m'empêcher d'être un peu fâchée que tu m'aies oublié si facilement... alors que moi, je ne t'ai jamais oublié... même dans les moments les plus difficiles... (voix d’Himeko) Tu merites vraiment la mort tu sais! Laisse moi te la donner! (sa voix) Chikane, c'est comme ça... qu'on traite les gens... qui nous aime et... nous embrasse sur... la bouche quand... on est mal en point? C'est par la souffrance... et la mort que tu veux... détruire un jeune homme qui... ne veut que la justice et qui veut... sauver les innocents... J'ai pris ta... Death Note simplement pour... empêcher une erreur... pour empêcher de tuer quelqu'un qui, si gentille elle est, à essayer de sauver celle qui voulait la tuer... Je ne suis pas comme lui, moi, j'aime...j’aime, j’aime, j’aime… //

Toutes ses paroles, de son gré ou de celui d’une de ses amies tournoyaient dans son esprit psychédéliquement. Setsuko croyait devenir fou. Il avait terriblement mal à la tête et ne souhaitait qu’une chose: cesser de penser! Mais ces paroles, des derniers jours, ne semblaient pas vouloir le laisser tranquille… Il avait la nette intuition qu’elles les harcelaient jusqu’à temps qu’il accepte de quitter ce monde… En fait, le jeune homme n’était pas en train de mourir, mais il était si souffrant qu’il aurait aimé qu’il en soit ainsi!

Elles finirent par le lâcher, mais seulement au moment où Setsuko ressentit à nouveau un coup violent, cette fois-ci, au dos et au visage! Brusquement, il ouvrit les yeux et entendit les paroles agressives d’Himeko, toutefois, d’une façon assez floue, puisque ses oreilles saignaient encore! Il était revenu vers la réalité, mais il n’était toujours pas plus avancé : elle était encore fâchée! Il avait reprit conscience, néanmoins, il ne s’était jamais senti aussi faible…

Setsuko n’était plus sûr de rien. Il trouvait fou de croire qu’il préférait continuer avec ces petites histoires de romances au lieu de partir seul avec sa Death Note. Peut-être parce qu’il était trop tard pour en faire ainsi! N’avait-il pas décidé que le nouveau Kira aurait deux têtes plutôt qu’une? N’avait-il pas avoué à Himeko qu’elle serait sa déesse? Toutefois, la question restait : comment avait-il pu se retrouver embarquer dans une telle galère?? Comment? Et où en était sa mission? Nulle part. Il n’avait même pas eu le temps d’avoir les réponses de son Shinigammi! Son Shinigammi, comme il devait le trouver idiot… Il aurait voulu le chercher du regard et même peut-être voir si Rina était encore là, mais il était piégé face à la tigresse qui faisait battre son cœur. Pourquoi elle? Elle qui était si méfiante et violente? Mais l’amour ne se contrôlait pas et ne se comprenait pas… Il ne s’éteignait jamais non plus… même si on le voudrait! Le vouloir est plus faible que l’amour et le chagrin est plus fort que la raison! La preuve, puisque, malgré qu’il aimait Himeko, Rina semblait l’aimer… L’amour de Himeko était morte et elle ne paraissait pas l’oublier! Totalement pris au piège face à l’adolescente et de nouveau perdu dans ses pensées, le jeune homme finit par entonner, les yeux dans le vide :

‘’ Je ne le comprends pas moi-même… alors… je n’ai aucune réponse… Je t’aime et c’est tout.’’

Ayant perdu beaucoup de sang et n’étant pas encore tout à fait remis de la brutale arrivée d’Himeko, le visage de la jolie femme, ainsi que le paysage l’entourant tournait rapidement…

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La poursuite d'un idéal... [Privé]
Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Envoyer un message privé à un membre
» Shooting privé
» [Kennedy, Douglas] La poursuite du bonheur
» SAL broderie passion et jardin privé terminé
» Postes locales et privées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Purelyus :: R.P.G. :: Death Note :: Japon-
Sauter vers: