RP à univers multiple, tirés de livres/mangas/animes
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La poursuite d'un idéal... [Privé]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mar 10 Juil - 22:20

Le regard de la jeune femme s'assombrit. Elle regarda le sol, évitant de croiser le regard de Setsuko. Elle n'avait pas de gêne à dire qu'ils étaient morts... Mais a parler d'eux plus longtemps la mettait dans tout s'est état. Par contre, elle devait le lui dire, pour qu'il comprenne pourquoi elle se rangeait de son coté et pourquoi elle voulait l'aider à construire le royaume de Kira. Elle prit donc une grande inspiration et parla d'une voix très douce. Très calme. Mais en même temps, d'une voix tellement triste. C'était comme si...

"Mes parents sont mort devant mes yeux. Un homme est entré chez nous. Il nous a tous ligoté."

C'était à son tour maintenant de parler. Tout son corps était secoué de sanglot. Son humeur avait subitement changé. Elle n'avait plus de sourire. Et il était impossible de dire qu'elle ne mentait pas. Sa voix n'était pas celle d'une menteuse. Non. Ce qu'elle lui disait, c'était la vérité qu'elle n'avait jamais avoué auparavant. Elle continua de conter son histoire de la même voix.

"Il à demander a mes parents ou était cacher notre fortune. Car oui, je viens d'une famille très fortune qui a voyagé a travers le monde entier. Mes parents n'ont pas répondue. Il a sortit un fusil, et la pointer a la tête de mon père. Ils n'ont pas répondue. Ce voleur... Il n'était pas idiot par contre. Je venais d'avoir 14 ans dans ce temps la, et déjà tout les garçons me courraient après. Je ne m'en vante pas, mais j'étais jolie. Il en a prit avantage, il a déchiré mes vêtements et ma caresser. Puis il à poser a nouveau la question a mes parents."

Elle replia ses genoux contre sa poitrine puis se tourna dos à Setsuko. La jeune femme éclata en sanglot, mais elle continua son histoire.


"Ils n'ont pas répondue."

Ses mains se serrèrent tellement fort sur son corps que ses ongles la coupèrent et le sang tacha son gilet. Mais elle ne sembla pas le remarquer. Elle continuait d'être secouer par des sanglots. Mais encore, elle se forçait à lui raconter.


"Il a déziper son pantalon... Il n'a même pas prit la peine de l'enlever. Ce salaud... Il était déjà en érection. Il ma violer, et il riait. Il savait très bien qu'il m'enlevait ma virginité. Et moi, je ne me suis pas débattue. Je n'ai que murmure : Nande… Okaasan', otousan'… Nande…* Mes parents non même pas eu de réaction. Apres qu’il eu finit, il rezipa son pantalon et poussa un soupir. Il se mit alors à me frapper. Je n’eue même pas la force de me défendre. Et encore une fois, il me touchait sans que je fasse quoique ce soit. Mais c’est aussi en faisant cela, que ma mère à craquer. Elle lui a dit ou tout l’argent était… Mais il ne fit pas ce qu’elle avait souhaité. Il était allé voir avant de nous détacher. Malheureusement, ma mère lui avait mentit. Quand il était revenu, il était dans une telle fureur qu’il la tua. Il tua mon père aussi. C’est moi, qui lui a dit ou ca ce trouvait. Tu sais pourquoi?"

Elle s’arrêta pour pousser une plainte et pleurer. Elle ne pleurait plus en silence. Elle laissait libre court a sa douleur. Himeko ne lui cachait rien, ses souvenirs lui faisaient très mal.


"Parce que j’espérais que, mes parents voient que la vie était plus importante que n’importe quel secret."

Apres avoir dit cela, elle prit une plus grande pause. Elle avait enfoncé encore plus profondément ses ongles dans ses omoplates, et maintenant tout son dos était couvert de sang. Mais elle ne le remarquait pas, elle ne le sentait pas. La blessure de son cœur était plus forte.


"Mes parents sont morts comme ca. Et malgré qu’ils sont mort pour leur foutue argent, je ne peux m’empêcher de les aimer. Je ne peux m’empêcher de ne pas croire en cette histoire. De penser que c’est mon imagination que me joue des tours. Je ne l’ai jamais conté aux policiers, et a cause de ca, ils n’ont jamais trouvé et arrêter la personne qui ma violer et tuer mes parents. C’est Kira qui s’en est occupé, 1 an plus tard, quand cette saleté a violé une autre fille et qu’il s’est fait prendre!"

{*Pourquoi, père, mère, pourquoi}

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mar 10 Juil - 22:57

Setsuko était pétrifié sur place. Il regardait Himeko dans le plus lourd des silences: il l'examinait pour voir si elle ne mentait pas. Par contre, il lâcha vite prise cette pensée, car, étrangement, il ressentait sa douleur! Que devait-il faire? Il avait assez de sang-froid pour tuer quelqu'un qui avait été mauvais, mais il était décontenancé face à un tel chagrin. Toutefois, il ne savait pas que les sentiments venaient spontannément, que ceux-ci n'étaient pas aussi contrôlable que les mathématiques, les sciences ou même la justice... Sans qu'il n'est donné d'ordre précis à son propre être, il s'approcha d'Himeko et entoura ses bras autour de son corps. C'est à cet instant qu'il sentit les lacérations qu'elle s'était fait dans le dos... Il essaya de ne pas trop y faire attention et, à ce moment, sans aucune pensée de manipulation, il dit, d'une voix tremblotante:

'' C'est... c'est horrible! Comment as-tu pu vivre avec ce fardeau, si jeune si... c'est...''

Sa voix se brisa. Il ne savait trop comment s'exprimer. Cet atmosphère lui coupait le souffle, lui coupait le fil de ses pensées: il était abasourdi! Mais son coeur et son besoin de justice refit rapidement surface.

'' Il serait dégoûtant de ma part de comparer nos souffrances... la mienne est si moindre comparé à ça! Tu es donc l'une des mieux placé pour vénérer Kira? Tu n'es qu'une adolescente, mais franchement, tu mériterais quasiment plus que moi d'avoir la Death Note de Yagami Raito... je suis certain que, seule, tu jugerais mieux que moi... tu as un tel chemin de vie...''

Il se mordit la lèvre, décidemment, il se sentait un peu mélangé. Puis,
reprenant peu à peu ses sens, il défit son étreinte pour se positionner face à l'adolescente. D'un geste doux de la main, il releva son visage crispé de chagrin, c'était désolant, son regard était empli de tant de souffrances! Le sien, quant à lui, était illuminé d'une mystérieuse force...

'' Je te le promet, jamais pareille situation ne se reproduira! Nous tuerons tous les salauds de cette Terre, nous arrêterons les guerres et nous panserons nos tourments! Nous les panserons, toutefois, nous ne pourrons pas les oublier...''

Setsuko ferma les yeux en lâchant le visage de la belle demoiselle. Il se remit donc à trembler de rage. Il tremblait tellement qu'on aurait cru qu'il allait s'effondrer comme un jeu de cartes! Toutefois, à la place de s'effondrer, il entonna, subitement, d'une voix décisive, rouvrant ses yeux:

'' Je ne sais pas comment nous allons nous y prendre, mais nous trouverons le moyen d'arrêter tous les maux de ce monde en pleure avant qu'il ne s'abatte! Ça paraît fou, mais... je voudrais être partout à la fois!''

Jamais une seule fois Setsuko n'avait pensé qu'elle aurait pu lui mentir pour le distraire, car, ses paroles étaient trop profondes pour ne pas avoir été vécu. Pour inventer ça, il aurait fallu vraiment être une abobination...

* NOUS DEVONS COMMENCER IMMÉDIATEMMENT À CONSTRUIRE L'EMPIRE KIRA!!! Nous devons continuer à détruire la vermine comme notre dieu le faisait...*

Cette fois-ci, cette pensée avait transfiguré sur son visage. Celui-ci était aussi crispé de rage, d'indignation, que d'impatience. Il se laissa donc choir sur le sol en soufflant:

'' Nous devons commencé à bâtir l'Empire de paix...''

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)


Dernière édition par le Jeu 12 Juil - 8:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mer 11 Juil - 13:14

Himeko avait arrêté de pleurer. Elle était redevenue très calme. Elle avait cessé de trembler, et aucune expression n’était désormais visible sur son visage. Mais dans ses yeux on pouvait lire toute sa douleur. Depuis qu'elle avait finit de conter son histoire, elle n'avait pas dit un seul mot. On aurait dit qu'elle était perdue... Et c'était à peine si elle écoutait ce que disait Setsuko. En ce moment, elle s'en foutait un peu. Elle revivait les événements de son passe dans sa tête. Elle aurait pu l'arrêter. Elle aurait pu faire plus, Himeko avait eue la chance de sauver ses parents mais elle ne l'avait pas faite. Et pour ca, elle s'en voulait. D'une certaine manière, elle s'en voulait énormément. Mais d'une autre manière, ses parents ne l’avaient pas empêché de se faire battre et violer. Alors peut-être qu'ils méritaient la mort. Toutes ses pensées étaient si confuses. Parfois, elle ne se comprenait plus. Puis la dernière phrase qu'il dit résonna dans sa tête. ''Nous devons commencer à bâtir l'Empire de paix...''

"Non. Nous allons nous faire prendre... Si on s'y met tout de suite..."

La jeune femme sentie alors une vive brulure sur ses omoplates. Elle y mit la main puis poussa un gémissement de douleur.


"Aïe aïe aïe..."

Elle regarda sa main, et y trouva du sang. Elle en fut bien surprise. Ses gestes de tout a l'heure avait été inconscient...


"Qu'est-ce qui s'est passé...?"

Elle tomba inconsciente. Il fallait croire qu'elle était très sensible a la vu de son sang.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Jeu 12 Juil - 9:19

Setsuko était redevenu calme, la réplique qu'Himeko lui avait donné, l'avait ramené à la raison: il ne devait pas commencer tout de suite, sinon, ils se feraient prendre comme des amateurs! Puis, celui-ci avait été surpris par la subite perte de conscience de l'adolescente. Dès qu'elle fut au sol, il se leva, s'avança d'elle d'un pas lent et la ramassa. Toujours avec des gestes aussi doux, il l'avait déposé dans un monticule de pailles, près de son singe. Finalement, il retourna à sa valise pour en sortir une gourde d'eau et des mouchoirs: malheureusement, il n'avait pas de désinfectant! Il s'appliqua, tout de même! Sans gêne, il enlèva son chandail avec délicatesse pour ne pas lui faire mal, essuya le sang qui coulait et, avec un nombre considérables de mouchoirs, il fit une pression sur les plaies pour arrêter l'hémorragie. Ensuite, il envoya de l'eau sur ses omoplates avant de la retourner sur le côté. Ceci fait, il projetta une autre dose d'eau, cette fois-ci, dans son lumineux visage. Puis, il déposa le chandail souillé un peu plus loin: il était vraiment très tâché! Voyant qu'il ne pouvait faire rien de plus, il s'éloigna un peu et laissa bon train ses pensées l'envahir.

* J'espère qu'elle n'est pas toujours faible comme ça... parce que c'est, parfois, par centaine, que nous tuerons. Si elle a peur de son propre sang... Est-elle vraiment fait pour cette vie? Bah, j'ai plus vraiment le choix de la garder auprès de moi... Si je lui dis de s'en aller, elle connaît mes plans et mon identité et va me vendre imméditemment. Non, elle doit rester: elle est franchement de bon conseil! Avec elle, l'Empire est en sécurité... Mais, tout de même, je devrais faire attention de ne pas tout lui dévoiler sur moi... Ça reste quand même, quelqu'un, à l'extérieur de mes pensées, elle ne doit pas savoir tout ce qui se trame dans ma tête! Par contre, quand elle sera mieux et qu'on commencera vraiment à s'exécuter, dans les prochaines semaines, il faudrait se trouver des emplois, car, il me semble que ça ferait bizarre deux jeunes personnes qui se promènent dans les rues tout le temps... À moins qu'on se fasse passer pour des clochards? Dans ce cas, ça serait encore plus facile, puisque, ce n'est pas dans les gros buildings de riche que les agressions se produisent, habituellement, mais dans les rues... D'accord... Nous prendrons, alors, l'identité de clochards... Toutefois, je crois que je ne devrais jamais passer à l'attaque avant d'être revenu à cette grange: notre QG... Ah, j'ai mal à la tête, décidemment, je pense trop!!!*

Coupant nette, quelques secondes, au fil de ses pensées, il retourna son regard vers l'adolescente. Il n'osait lui demander si elle allait bien, puisqu'elle ne l'entendrait sûrement pas...

* Zut, si elle ne se réveille pas, va falloir que je l'amène à l'hôpital, ça va avoir louche... À moins que je me fasse passer pour son amoureux ou son ami Souhaitons qu'elle se réveille! J'ai besoin de ses conseils et de l'oeil du Shinigami!*


_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Jeu 12 Juil - 13:22

Himeko se réveilla alors en gémissant. Elle mit sa main sur son front puis ouvrit les yeux. Ca lui prit quelques secondes avant de ne plus voir flou. Elle aperçue Setsuko, qui la regardait... Puis elle remarqua qu'elle n'avait plus de chandail. Elle poussa un crie et cacha sa poitrine {même si elle a une brassière}. Elle se leva en position assise et le regarda.

"Pourquoi tu m'as déshabillé! Pervers!"

Elle vit alors son chandail tacher de sang sur le sol. La jeune femme rougit et baissa les yeux.


"Gomen... Watashi...*"

Ca allait être embêtant un peu maintenant. Elle avait fait une de ses "crises" et avait encore ruiné un de ses chandails. Par contre c'était son dernier alors comment ferait-elle pour aller en acheter d'autre? Elle ne pouvait pas y aller toute nue quand-même. Himeko poussa un soupir puis releva la tête vers Setsuko. Ses bras cachaient toujours sa poitrine parfaite.


"Parfois je me fait mal sans m'en rendre compte. C'est un peu comme une maladie... Ca arrive quand je deviens émotive ou je vis quelque chose de dure. Mais c'est complètement inconscient."

Elle poussa un autre soupir. Ca aussi elle détestait à avoir à l'avouer. Mais s'ils allaient passer beaucoup de leur temps ensemble à présent, c'était aussi bien qu'il le sache maintenant. Et puis, puisqu'il le savait, il pourrait mieux l'observer pour l'empêcher de s'automutiler.


{*Désoler... Je...}

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Jeu 12 Juil - 13:47

Setsuko était calme et regardait toujours Himeko. Il était vrai qu'il n'avait pas pu s'empêcher de regarder ses courbes parfaites de mannequin, en lui retirant son chandail, c'était dans sa nature d'homme. Néanmoins, il n'aurait jamais osé la violer, dans son inconscience, comme l'avait fait ce malfrat: il aimait trop la justice pour ça! Il s'approcha d'elle, heureux de voir qu'il n'aurait pas à l'amener à l'hôpital.

'' Tu es vraiment dangereuse avec toi-même! SI t'aurais perdu un peu plus de sang, y aurait fallu que je t'amène à l'hôpital... Je comprends très bien tes réactions, avec ce qui s'ait passé dans ta vie, c'est assez pour faire des follies! Et puis, peut-être que lorsqu'on aura entammé notre mission pour la justice, tu te sentiras assez bien pour faire taire cette fâcheuse manie de ton inconscient. En tout cas, ça va aller?''

Setsuko se battait pour ne pas succomber à l'envie de se coller au torse de la jeune fille qu'il trouvait de plus en plus charmant. Mais le fait de ce faire appeler pervers stoppa ses envies: s'il la mettait trop mal à l'aise elle n'hésiterait sans doute pas à le détruire... Elle avait déjà souffert avec un homme, elle n'avait sûrement pas envie de devenir sérieux avec quelqu'un qu'elle avait rencontrer dans des conditions aussi bizarres que les leurs! Il lâcha finalement:

'' Où vis-tu, mainenant? As-tu... un coin où tu te retrouves seule? Je veux dire... j'imagine qu'après ce qui t'aie arrivé... tu n'as pas vraiment d'argent pour avoir une maison... Et, j'ai cru que... comme tu ne semblais pas à l'aise, peut-être que tu vvoulais aller chercher une rechange de chandail... Moi, je ne peux que te donner un manteau... je ne pense pas que tu voudrais d'un de mes T-Shirt...''

* Quand je suis avec elle, je suis si mélangé! Je me bat toujours entre mon amour pour elle et mon besoin d'elle dans la mission...Si je m'en éprant trop, je vais toujours vouloir qu'elle reste à mes côtés, je vais ne vouloir que LA protèger ELLE... et il ne faut pas que ça arrive, ça metterait en péril l'Empire que nous devons bâtir! Ce que je dois vouloir, c'est protéger TOUS les faibles, incluant Chikane et non seulement ELLE! De plus, comment puis-je aimer quelqu'un qui veut absolument garder son nom pour elle?*

Le jeune homme avait recommencé à cacher ses pensées en gardant son visage sans risette.

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)


Dernière édition par le Jeu 12 Juil - 16:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Jeu 12 Juil - 15:25

"Je pensais te l'avoir dit... Je tue pour me nourrir et avoir un toit... Je ne suis pas si bête par contre... Je tue des criminels qui auraient pu être jugé par Kira. Comme ca, on pense que c'est Kira qui les a tués, et moi, je prends possession de leurs maisons pour quelques jours. Je mange de leur frigo, je prends l'argent que j'y trouve puis je m'en vais ailleurs. J'habite à quelque part pour une courte durée de temps pour ne pas me faire prendre... Ca ne parait peut-être pas, mais à cause de ca je suis vraiment riche, si on ne compte pas l'argent qui m'est revenue de la mort de mes parents. Tu ne peux pas t'imaginer a quel point les gens cachent beaucoup d'argent chez eux. Ca ne fait que 1ans que je fais ca... Mais pendant une semaine je peux avoir 2 maisons. Peut-être ne me trouveras-tu pas mieux qu'un voleur, mais au moins, je ne m'attaque pas aux innocents."

Elle poussa un soupir puis lui sourit.


"Je pense que pour notre cause, je pourrais dépenser un peu ma petite fortune pour nous faire une maison spéciale... Un QG qui ne sera jamais suspecté et parfait."

En disant cela, Setsuko pouvait facilement deviner que Himeko était très riche. La jeune femme n’en avait pas l'air par contre. Et même avec tout cet argent, elle continuait de voler et de vivre comme un sans-abri. Puis soudainement, elle changea complètement la conversation.

"Ca serais bien si tu pouvais me prêter un T-shirt le temps que j'aille m'acheter un peu de linge. On pourrait en profiter pour t'acheter quelque chose d'un peu moins sombre. Tu fais un peu peur habiller comme ca!"

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 13 Juil - 12:29

Setsuko resta sans voix durant toutes ces explications: il était sidéré de voir à quel point cette adolescente était intelligente. De toute sa vie, il avait cru être l'un des seuls, mis à part Kira, Light et Near dont il n'osait se comparer, qui possédait une intelligence aussi dévellopé!

* Tout de même, nous formons un étrange duo. Cependant, je suis heureux d'avoir tombé sur quelqu'un qui semble agir de façon réfléchis, ordonnée et intelligente... C'est son instinct de survie qui l'a poussée à faire preuve de ces audaces, aura-t-elle la même fervence quand nous tuerons des malfrats pour une tout autre cause?*

'' Tu sembles débrouillarde et réfléchis, Chikane. Je ne croyais jamais rencontré quelqu'un qui travaille aussi intelligemment. Toutefois, une chose dans ce que tu m'as dit me rend soucieux: pourquoi aurait-on besoin d'un QG? Commentferais-tu pour qu'il soit assez spéciale pour que personne ne remarque la nouvelle infrastructure? Personnellement, je serais plus du genre à vouloir que nous suivions ton ancienne manie de tuer des criminels et de prendre, pendant quelques jours, leur demeure ou sinon garder cette grange. C'est brillant... et... très sécuritaire, je trouve! Personne ne pourrait suivre notre trace... Tu ne penses pas? Et... pour tes richesses, on pourrait se payer des accessoires qui nous servirait d'alibi à notre identité...''

Setsuko laissa sa dernière idée en suspens. Il ne voulait pas trop se prononcer là-dessus tout de suite... De plus, il n'avait pas trop réagit au commentaire de Himeko à propos de son habillement qu'il n'avait remis que tout récemment. Trop déconcerté par la mort de sa mère, il était resté, torse nu, un bon bout de temps, montrant très bien à l'adolescente son tatou de balance. Sur ce, il se rendit à sa valise et en sortit un T-Shirt noir avec une croix argenté de dessiné dessus, qu'il lança à la jeune fille.

'' Bonne chance si tu veux me faire changer de code vestimentaire. Depuis que je suis jeune, je n'aime que le noir! J'aime le look mystérieux qu'il me donne! De plus, je deviens plutôt invisible aux yeux des gens avec cette apparence sombre, je trouve! Quand j'étais jeune, tous à l'école me prenait pour un inconnu tellement je n'étais pas visible et que j'étais peu sociable. Depuis quelque temps, toutefois, je me plaît à parler un peu plus. Toutefois, je suis plus du genre à penser...''

Ramassant ses bagages, son portable, son manteau et son parapluie, il ouvrit la porte de la grange et sortit à l'extérieur. Désormais, il faisait chaud et beau: plus une trace d'orage! Le soleil, qui frappait fort, incommoda Setsuko que ferma les yeux. Il était dos à la grange et, se laissant bercer par les brises chaudes, attendant Himeko.

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)


Dernière édition par le Ven 13 Juil - 13:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 13 Juil - 12:54

Himeko prit le chandail et l'enfila, heureuse de pouvoir enfin cacher sa poitrine. Le chandail ne lui allait pas si bien que ca, et elle flottait dedans, mais ca lui importait peu. De toute manière ils allaient aller magasiner pour quelque chose de plus commode... Et moins tirer par les cheveux. La jeune femme se leva, et son singe se leva aussi. Il grimpa sur sa jambe, pour aller ensuite sur son épaule. Elle replaça, encore une fois, ses cheveux, et s'assura que sa Death Note était bien en place, puis sortie à la suite de Setsuko. Elle mit les mains dans ses poches puis regarda aux alentour. C'était plus trou qu'elle s'en souvenait.

"Reste à savoir c'est par ou en ville..."

La jeune femme poussa un soupir, puis sourit. Ici était peut-être la meilleure place pour faire un QG après tout. Mais c'était aussi un peu plus compliquer pour avoir des trucs plus sophistiqué. Ils n'auraient peut-être qu’un ordi portable... Mais si on voulait être Kira, et peut-être encore meilleur, valait mieux faire comme L avait fait et faire construire quelque chose de non reconnaissable mais qui était hytech... Se faire passer pour ce qu'ils n'étaient pas?

La jeune femme tourna la tête et vit toutes les grandes bâtisses de la ville. Ils n'étaient seulement qu'en banlieue.

"Bon, c'est par la! On y va?"

{Parce que les granges abandonner ca ce retrouve pas en ville, autant que tu puisses chercher xD!!}

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 14 Juil - 15:09

Setsuko semblait, de nouveau perdu avec lui-même. Il regardait le décor campagnard, qui se montrait à lui, avec un regard distrait. En fait, jamais il n'était venu à cet endroit du Japon auparavent!

* C'est vraiment tranquille, ici!!! Personne ne ne se tiraille et se font violence! Tous les justes devraient habiter ici! Si ma mère aurait habité dans ce coin reculé, je suis sûr qu'elle serait encore en vie...*

La triste pensée du décès de sa mère ramena le jeune homme à la réalité! Et si c'était par sa faute que sa mère était morte? Et si ce ne serait pas vraiment un malfrat qui l'aurait tué, mais simplement un acte de follie démontrant sa grande détresse d'avoir perdu son fils unique? Si c'était le cas, il se trouvait presque aussi pire qu'un brigant! Sinon, pour Himeko, Setsuko n'avait qu'écouter à moitié les dires de sa compagne qui venait de sortir de la grange. D'une simple geste de la tête, il affirma qu'ils pouvaient partir. Néanmoins, il ne dit pas un mot, le regard toujours vers l'horizon, ce qui était, plutôt, inquiétant! Puis, il finit par poser son regard sur la grande ville de Tokyo qui se découpait au loin...

* Et si je vois mon père ou quelqu'un de ma famille dans un centre d'achat? Qu'est-ce que je vais leur dire? Qu'est-ce que... je vais devoir faire? Qu'est-ce que je vais devoir dire à propos de cette fille? Mentir, évidemment!*

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 14 Juil - 15:59

Himeko poussa un soupir. Setsuko n'avait pas d'l'air partit pour répondre. Elle se mit donc en marche, n'attendant pas plus la réponse du jeune homme. Le soleil était chaud et ca lui faisait un bien énorme. Elle avait encore un peu froid de la nuit dernière. Après une dizaine de minute de marche dans un lourd silence, ils arrivèrent enfin en ville. Encore une fois, Himeko plaça sa Death Note pour être sure de ne pas la perdre ou que quelqu'un puisse la voir ou y toucher. Après avoir fait cela, elle prit le chemin pour le centre d'achat le plus prés. Arriver la-bas, elle se tourna vers Setsuko.

"Tu veux me suivre ou tu veux aller de ton bord?", demanda-t-elle poliment.

Elle préférait être seule pour faire son shopping, mais bon, s'il voulait rester et la surveiller c'était son choix. Il verrait a quel point Himeko est une jeune fille difficile a se décider sur quoi prendre. ^^" La jeune femme se gratta la tête et lui fit un sourire. Son petit singe se mit à sauter sur place. Saru devenait très exciter dans les endroits bonder de monde. Et disons que ca n'aidait pas pour pas se faire remarquer. Les gens passait et regardait Himeko. Il murmurait sur leur passage, se disant a quel point elle était belle et qu'ils étaient jaloux du jeune homme avec qui elle était.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 14 Juil - 17:22

Setsuko avait suivi sa compagnon de duo sans broncher, toujours perdu dans ses esprits. Puis, une fois arrivé devant le centre d'achat, il haussa les éapaules en soupirant:

'' Je crois que je vais te suivre! Je ne vais pas souvent magasiner, alors... ça va sûrement être plus intéressant de voir quelqu'un s'amuser à essayer du linge! De plus, si tu veux tenter de me persuader à changer de look, alors... tu es mieux de rester avec moi!''

Le fait que tout le monde les regardait à cause de la beauté d'Himeko l'agaçait. De un, ils trouvaient qu'il se faisait trop remarqué, ensemble, de deux, il sentait un sentiment nouveau: la jalousie!!! Chaque regard qu'on posait sur les formes d'Himeko le rendait bougon! Pourquoi avait-il ce sentiment à l'égard de cette adolescente? Il ne sortait, après tout, pas véritablement ensemble...Très franchement, Setsuko n'avait jamais attiré autant l'attention et cela le rendait mal à l'aise... Est-ce à cause de ce sentiment de malaise qu'il sentit, soudainnement, très faible? Non, ça ne devait pas être que ça, car, il avait, en fait, très faim! Tout ce qu'il avait mangé, ce matin, était une pomme. Il n'étaiit pas habitué à manger si peu. Quand il vivait avec ses parents, il vidait quasiment tous les gardes-manger... Il faut dire, de surcroît, que le jeune homme de 19 ans n'avait pas non plus mangé de toute la journée précèdente: trop retourné par la fin tragique de Kira! Toutefois, Setsuko était orgueilleux, comme tous les garçons d'ailleurs, et n'osait dire à Himeko qu'il avait besoin de se restaurer un peu. Il était surtout gêné parce qu'il n'avait pas un sous sur lui et qu'il lui faudrait emprunter de l'argent à sa comparse. Subitement, il prit la main de la belle demoiselle et l'entraîna vers le centre d'achat et la tira jusqu'à l'intérieur d l'immeuble en question. Il avait fait ce subite geste, parce qu'il n'aimait pas les garçons dans la rue qui les regardaient en sifflotant. Il ne pensait guère que cela serait mieux dans les magasins, mais bon, au moins, il pourrait trouver un resto...

* Je n'aime pas voir trop de monde en même temps... T'imagine si cette fille se prononce sur nos intentions en public, sans le faire exprès, face à quelqu'un qui l'accroche par sa beauté? Je vais la surveiller de près et si, par mégarde, elle s'enflamme à propos de nos projets, je lui coupe le sifflet et je l'embrasse sur la bouche... Elle ne pourra résister et oubliera ce qu'elle était pour dire!!!*

C'était au tour de Setsuko de se sentir franchement mal! Les gens autour de lui l'étourdissait et ses pensées se mélangeaient! De plus, il avait une terrible crampe de faim... Il tenait fermement, de sa main moite et froide, celle d'Himeko, mais on voyait qu'il n'était pas solide sur ses pieds: il devait absolument manger, mais ça, la jeune fille ne le savait pas! Un peu dans la lune, il échappa même ses bagages au sol... Par chance, sa Death Note resta en place dans sa valise, ne se dévoilant pas au grand public! Toutefois, un bruit inquiétant dans le sac de son portable lui fit dire:

'' Mais quel idiot... mon portable!!''

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 14 Juil - 18:43

Himeko fut bien surprise que Setsuko lui prenne la main. Mais qu'est-ce qui lui prenait tout d'un coup. Puis, quelques secondes après, il échappait tous ses trucs... Même son portable. Une chance que sa valise ne s'était pas ouverte car tout le monde aurait vu sa Death Note...

"Ca va, Tsukasa? Qu'est-ce qui te prend?"

La jeune femme se pencha et ramassa ses choses, en s'assurant que son portable n'était pas cassé. Elle lui avait inventé un nom juste au cas où quelqu'un l'écoutait... Ca la sécurisait un peu. Elle jeta un regard autour, puis regarda à nouveau Setsuko. Il était devenu blême.

"Ahhh! Tu es tout blanc? Qu'est-ce qui se passe? C'est à cause que hier j'étais mouiller? Je t'ai rendue malade?"

On voyait qu'elle était rongée d'inquiétude. Elle était tellement naïve qu'elle n'avait toujours pas comprit qu'il avait tout simplement faim. Elle était vraiment persuader que c'était de sa faute. C'est alors que trois garçons, très séduisants, s'arrêtèrent près de Himeko et Setsuko.

"Ca va ici? On vous a vu échapper vos trucs! C'est bien cruel de laisser cette belle fille tout ramasser!"

"Tu étais mouillé? Dans quel sens? Hum... Ca m'excite!"

"Ah! Tu partages un peu mon gars? Elle est bien belle, je ne vois pas ce qui aurait de mal à la toucher un peu..."

Himeko avait rougit a leurs paroles, puis un des trois gars s'était coller a elle et la serra dans ses bras, posant ses mains sur ses seins. Elle le repoussa violement. Il éclata de rire.

"Elle est bien forte..."

Les trois éclatèrent de rire puis s'en allèrent. Himeko était encore rouge et regardait le sol. Ce genre de chose lui arrivait fréquemment... Après quelques secondes, elle fit comme rien ne s’était passé et regarda Setsuko.

"Ca va aller..?"

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 14 Juil - 19:20

Tout tournait devant lui, il avait de plus en plus faim. Toutefois, cette scène l'avait enragée et il avait eu envie de crier après les trois garçons. Il était encore plus jaloux, mais encore plus embarassé. Mais à quoi cela aurait-il bien pu servir? À se faire encore plus remarquer? Et qu'est-ce qu'il aurait bien pu dire? Lâchez-la, c'est ma petite amie? Non, ce n'était même pas vrai: c'était dans sa tête, ses sénarios! Setsuko était encore confus... Pourquoi tenait-il tant à Himeko? Il soupira, puis, promptement, il se pencha pour prendre ses choses des mains de la jeune fille. Néanmoins, tout étourdi, il perdit pied et, à la place de reprendre ses choses, tomba en pleine face. De nouveau gêné, il rempa pour enfin se dépêcher à se relever en se soutenant après le mur. Puis, avec un brin d'exaspération dans la voix, dégoûté de sa faiblesse, il lâcha plus fort qu'il l'aurait voulu:

'' J'AI JUSTE FAIM, OK? RIEN D'AUTRE!!! PAS OBLIGÉ DE RACONTER NOTRE VIE INTIME EN PUCLIC, CHIKANE!!''

Encore plus gêné d'avoir réagit ainsi, le jeune homme essaya de se reprendre plus doucement:

'' Désolé, je commence à être un peu agressif... ça fait plus d'un jour que j'ai presque rien mangé... En fait, peut-être plus, j'me rappelle plus trop! En tout cas, mon portable n'a rien?'' s'informa-t-il, sachant qu'Himeko avait vérifier le tout.

Toujours très faible par malnutrition, le jeune homme fut obligé de se laisser choir sur un banc. Une chance qu'il n'y en avait un à proximité!

* On rentre 2 secondes dans un endroit public et on trouve déjà le tour d'être les plus connus... Mais comme nous sommes idiots... Et, qu'est-ce que j'ai été dire là? Vie intime? Je suis rendu fou ou quoi?? Himeko est-elle vraiment la meilleure personne pour le projet Kira? Elle me rend trop... confus! KIRA N'AVAIT PAS DE FAIBLESSES, LUI! C'EST POUR ÇA QU'IL NE SE LAISSAIT PAS CHARMER PAR LES FEMMES LONGTEMPS...*

Ses pensées tournaient dans sa tête, mais il n'y faisait pas trop attention. Il était plutôt occupé à écouter les grondements de son estomac affamé. Il était toujours blême, et regardait devant lui. Il n'osait plus croiser le regard de l'adolescente...

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 14 Juil - 19:42

Himeko fut un peu blesser du ton qu'il avait prit... Mais elle comprenait très bien qu'il puisse avoir faim. Elle, elle s'était habituer a cette vie et a ne manger que très peu alors elle n'avait pas faim. Elle poussa un soupir.

"Si tu cris tu risque d'attirer encore plus l'attention. Reste ici, je vais aller te chercher quelque chose à manger..."

Elle partie sans plus, chercher quelque chose pour satisfaire la faim de son ami. Et c'est pendant le temps qu'elle n'était pas la qu'un homme remarqua Setsuko. Il s'approcha a grande enjamber de lui et le prit par le collet. C'était son père. Il avait les yeux remplit de larme.


"Ta mère est morte! C'était parce que tu n'étais pas la!"

Le père le lâcha et puis se laissa tomber sur le ban près de son fils. Il avait les cheveux noirs, un peu long et en bataille. Ses vêtements étaient tout de travers et il avait les yeux rougit parce qu'il avait beaucoup pleuré. Dans un sens, il était content d'avoir retrouvé son fils, dans un autre sens, il aurait voulut ne pas le retrouver. C'est alors que Himeko refit son apparition. Elle tenait un sandwich avec du jambon, des œufs et du fromage emballer dans sa main. Elle le tendit gentiment à Setsuko. La jeune femme était encore rouge. Elle remarqua alors le père du jeune homme. Il lui ressemblait beaucoup, et en jugeant par sa tête de "délinquant" c'était surement lui...


"Eto...*"

{Euh...*}

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 14 Juil - 20:15

* Comme je l'avais prévu... On a trop attiré l'attention! Ça va aller mal pour moi! IL NE ME LÂCHERA PLUS D'UNE SEMELLE! Qu'est-ce que je fais?? Qu'est-ce que je dis? Quand j'ai faim comme ça, je perds mes moyens...*

Il savait qu'il ne pouvait rester sans réaction devant son père: ce n'était pas poli. Mais en même temps, il ne savait tellement pas quoi faire... Inventer était le seul recours...

- Tosane... qu'est-ce que tu fais là? Ma faute, dis-tu? Maman est morte?

Setsuko n'avait pas eu la force de dire plus. Il dû s'empresser de prendre le sandwich que lui tendait Himeko et commença à le dévorer: il n'en pouvait plus! Son père n'y fit pas attention...

- Toi qui regardes toujours les infos... tu dois être au courant des dernières nouvelles, n'est-ce pas? Oui, mon fils... elle est morte parce qu'elle... était trop attristé de ton départ précipité!
- Mais, fit-il en prenant une autre bouchée du sandwich, je ne vaux... pas cette peine, tosane... Pourquoi elle aurait fait ça? Voyons, tu sais bien qu'il y a des malfrats qui rôdent... c'est la seule explication: elle a été tué!
- Tu étais son fils... unique, Setsuko! Ce n'est... pas si complexe à comprendre...
- Et puis? J'avais 19 ans, c'était mes droits...
- Setsuko... de la façon que tu es parti...
- ... de plus, je n'avais plus rien à vous dire... le coupa-t-il sèchement, le regard enflammé, en reprenant une bouchée dans la nourriture qu'il tenait en main. On a des opinions trop divergentes!

Le père du jeune homme se détourna alors vers Himeko. Il la dévisageait quasiment. Il semblait se poser bien des questions à son égard. Comme pour le faire taire, Setsuko chuchota à son oreille, ayant compris ce que son père pensait:

- J'ai trouvé la raison de ma vie... et plus jamais je ne veux retourner dans ma famille... retourne chez-toi et laisse-moi vivre ma vie avec celle qui fait battre mon coeur... laisse-moi vivre mon deuil seul et... ne retente plus de jetter toute la faute sur moi!

Tout allait si vite pour le père de Setsuko que, sans avertir, il s'était relevé en disant, la voix toujours tremblante:

- Comme tu es ingrat, Setsuko! Fait donc ce que tu veux... Ne vient même pas à son enterrement... tu ne mérites pas de revoir ta mère! De plus... n'ose pas revenir chez-nous en disant que tu t'es trompé... je ne te pardonnerai jamais...

* Parfait, il va partir... Mais pourquoi aie-je inventé cela? Fiou, une chance qu'il n'a pas dit: " Je ne te pardonnerai pas la mort de ta mère". Les anti-Kira auraient pu avoir des soupçons sur moi! J'ai l'air si bizarre aussi... Peut-être que changer de look va me rendre, finalement, plus inconnu! Le monde me reconaisse trop dans mes vieux vêtements, finalement...*

Il tourna son regard, quelques instants vers Himeko et sentit son coeur battre. Il l'aimait vraiment! Il retourna, ensuite son regard sur son père qui partait au pas de course. Setsuko laissa une larme couler sur sa joue, puis, retourna à son sandwich, qu'il engloutit complètement. Une fois repu, il se radressa à l'adolescente, en baragouinant quelque chose, encore honteux:


'' Merci, manger m'a fait du bien! Aussi, je tiendrais à m'excuser de la scène familiale auquelle tu viens d'être témoin... Sinon, pour l'argent que t'as dépensé pour moi... je te rembourserai dès que je pourrai. pour l'instant, j'ai pas d'argent sur moi et... comme t'as pu le constater, je ne pense pas que mon père va m'en passer...''

* A-t-elle entendu mon chuchotement?*

Finalement, le jeune homme avait bien hâte de magasiner avec cette fille, mais il se promit de ne plus perdre les pédales ainsi. Il devait refaire preuve d'intelligence et retourner à son traditionnel calme. Il ne devait pas se laisser emporter par l'amour... Mais il ne pouvait s'en empêcher, c'était dans son destin de garçon et sa pire faiblesse!

'' Bon, on va magasiner, maintenant? À moins que tu veules manger aussi?''

Ses paroles étaient plus douces qu'avant de manger et moins durs qu'avec son père. On voyait qu'il avait été en colère noir contre son lui et qu'il ne voulait plus rien savoir de lui!

* Et c'est maman qui en a souffert...* pensa-t-il tristement.

À dire vrai, sa mère n'avait jamais été contre Kira, mais elle avait été forcé, par son mari, à le détester. De ce fait, Setsuko en avait plus contre son père que sa mère, mais, maintenant elle était morte. De plus, on lui faisait porter le chapeau...

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 14 Juil - 20:36

Une chance pour lui, Himeko n'avait pas entendue ce qu'il avait chuchoté à son père. Puis, heureuse que son père s'en aille finalement, car elle avait été vraiment mal a l'aise, elle sourit a Setsuko.

"Je n'ai pas faim... Et je serais ravie d'y aller maintenant."

Elle prit une grande inspiration, et enfin perdant le rouge sur ses joues, elle regarda aux alentours. Tout près il y avait un gros magasin qui ne semblait pas pire du tout. En le regardant elle dit :


"On va la?"

N'attendant pas sa réponse, elle prit sa main et l'entraina jusqu'a la. Puis après plusieurs heures, elle finit par trouver des trucs qui lui plaisait beaucoup et des choses beaucoup moins sombres pour Setsuko qu'il aimait bien. Ils se rendirent donc aux cabines d'essayage. Ils prirent des cabines à coter. Himeko entra dans sa cabine et déposa la pile de linge qu'elle tenait dans ses mains. Une chose était sure, ils n'iraient pas ailleurs.


"Ne t'inquiète surtout pas pour le prix. Je m'occupe de tout!"

Elle se mit à se déshabiller. Elle était maintenant en sous vêtements et elle ne savait quoi essayer en premier... Et il y avait un truc qu'elle n'avait pas remarqué. Il y avait un trou dans la cabine et celle de Setsuko... Ils pouvaient chacun voir l'autre...

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Dim 15 Juil - 8:51

Setsuko, dans sa cabine adjacente, semblait découragé. Il se disait:

* Qu'est-ce que je suis en train de faire? Je fais du magasinage au lieu d'établir le plan de notre Empire de paix? Mais, bon, tant qu'à être là avec une pile de linge, pourquoi pas!*

Il enleva alors son chandail noir et son pantalon de cuir. Toutefois, il hésitait à essayer les chandails rouge, bleu et vert qui lui avait paru superbe avec Himeko. Bien sûr, il s'était encore fait avoir par l'amour! Il était prêt à tout pour s'entendre bien avec cette adolescente dont le nom lui était encore inconnu: même à changer son look!

* Elle me prête de l'argent, elle m'achète à déjeuner, elle me conte sa vie et elle semble s'inquiéter pour moi et ma vie! N'est-ce pas étrange? Qui me dit que c'est de l'amour qu'elle ressent pour moi? Ne semble-t-elle pas avoir tous les gars qu'elle veut pour elle? Pourquoi s'arrêterait-elle à moi?? Je suis, après tout, un type carrément étrange... Je suis certain qu'elle veut m'amadouer, me tuer et s'emparer de la Death Note de Kira... Ça ne se passera pas comme ça, je dois rester sur mes gardes! Mais tout de même, est-ce qu'une si belle femme pourrait être vipère à ce point?*

Il soupira en enfilant un jeans bleu et un chandail rouge avec un tigre dessiné dessus, vraiment, il ne comprenait rien au coup de foudre... Le tigre, qui avait la grande gueule ouverte, avait un petit air menaçant, mais, au moins le vêtement était moins sombre. Il s'admira, quelques instants dans le miroir qu'il avait à sa gauche et se surprit à aimer cette nouvelle couleur qu'il n'avait jamais porté. Le rouge: la couleur du sang, de la délivrance du monde! Il aimait ça! Satisfait, il enleva l'accoutrement qui lui faisait à merveille. La couleur, la taille et tout! Puis, il se dirigea vers un autre pantalon, kaki cette fois, et vers un chandail vert pomme (XD, ça fait VRAIMENT différent du noir, ça!) avec un serpent vert jungle dessus. Il ne l'essaya pas immédiatement, de nouveau perdu dans sa tête:

* Cette Himeko a du goût, finalement! Elle m'a amenée des vêtements à sinignication! Un serpent représente, pour moi, les gens qui rampent pour leur survie... Comme elle est la personne la plus merveilleuse au monde, après Kira, évidemment... Je l'aime tant et je voudrais tellement sortir avec elle... mais je ne peux pas, ça mettrait en péril notre mission!!!*

Setsuko n'avait pas remarqué le trou entre les deux cabines, trop pensif face à ses vêtements et face à Himeko. Mais la jeune fille le remarquerait-elle? (XD, je dis quasiment pas ce que je veux!! HiHi C'est à ton tour, là, de faire la tite perverse!). De plus, comme le jeune homme prenait du temps à enfiler chaque vêtement, il était plus souvent nu que couvert dans sa cabine! Mais quel pensif! Même essayer des vêtements était, pour cet homme de19 ans, un sujet à réflexion...

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)


Dernière édition par le Ven 19 Oct - 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Dim 15 Juil - 11:39

{Looool!! Bon bon, j'imagine que mon perso peut l'admirer un peu... Ah et -> sinignication?? Razz C'est vraiment drôle essayer de le dire tout fort!}

Himeko prit un chandail blanc, assez décolleter, serrer mais très jolie et l'enfila, puis prit une pair de jeans et la mit. Elle se regarda dans le miroir et sourit. Ca lui faisait très bien le blanc, et on voyait bien ses formes. Elle enleva le chandail puis, par mégarde l'échappa. La jeune femme se pencha et le ramassa, puis aperçue un trou... Elle rougit, puis s'approcha et regarda. Ce qu'elle vit la fit encore plus rougir. Setsuko était presque nue, si ce n'était pas pour sa pair de boxer. Elle l'admira quelques secondes puis s'arracha de sa contemplation.

*Au moins c'est moi qui la découvert et non lui! Ce petit pervers aurait pu me regarder!!*


Elle prit le T-shirt que lui avait prêté Setsuko et l'utilisa pour boucher le trou.


"Alors, ca te fait?", demanda-t-elle.

Himeko mit un autre chandail, qui était beige cette fois. Il était tout aussi révélateur, mais toutes les jeunes filles portaient ce genre de truc maintenant.

Le temps passa bien vite, et la jeune femme avait finit de tout essayer. Presque tout lui avait fait à merveille. Elle reprit le T-shirt de Setsuko et l'enfila, puis sortie de la cabine. Ne prenant pas de temps pour réfléchir entre chaque truc, elle avait finit avant Setsuko... Mais elle ne sortie pas de la cabine immédiatement. Elle regarda plutôt le corps du jeune homme... Son cœur se mit à battre très fort dans sa poitrine. Ca la stressait énormément de le regarder ainsi. La jeune femme finit donc par sortir et s'assie sur un des sièges qui était la.


"Alors, tu t'en sort?"

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Dim 15 Juil - 16:13

Setsuko avait été foudroyé en entendant la voix d'Himeko. De plus en plus, elle lui semblait si belle et envoûtante! Il ne pourrait résister très longtemps à l'envie de réellement lui divulguer son amour! Toutefois, ce n'était pas vraiment le moment où l'endroit pour parler de ça, de plus, il se promit de bien y réfléhir et de trouver un plan pour que cela ne fasse pas entrave à ses projets!!!

* Il faut quand même faire attention aux engagements personnelles dans cette situation, hum, essaye de penser ce que Kira aurait fait si son coeur se serrait épris d'amour pendant sa mission? Et puis, qui me dit qu'il n'a pas déjà ressentit l'amour? Je ne le connaissais pas vraiment et puis, ce n'était pas dans les affaires de la police de raconter ça, à sa mort, franchement, ça n'aurai pas été poli...*

'' Ça ne sera pas long... attends un peu! Tu es plus rapide que moi. Disons, que je ne suis pas habitué à ce genre d'activité!''

Il n'était quand même pas pour dire que c'était sa mère qui avait toujours acheté ses vêtements, auparavent! Il se sentait déjà assez honteux de n'avoir rien pour payer, outre une carte de guichet... Toutefois, vu qu'elle lui proposait de tout payer, pourquoi pas en profiter! À la sauvette, il essaya le gilet vert pomme, puis d'autres gilets rouges à dessin et un bleu uni. Il décida , finalement, de garder celui avec le serpent, celui bleu uni, le rouge avec le tigre et quelques autres chandail rouge: vraiment il se découvrit une autre couleur favorite grâce à cette belle ado!!! Puis, pour les pantalons, il prit le jeans et le kaki.

*Avec ce que j'ai déjà, ça devrait aller!*

En fait, presque tout lui avait fait aussi! Semblant satisfait, il ouvrit la porte de sa cabine après s'être rechangé, évidemment. En mettant le pied à l'extérieur, il observa Himeko et, en gardant son regard profond dans les yeux, il s'exclama, tentant de dire des choses ambuigus à comprendre pour le grand public:

'' Avant de prendre consensus si nous gardons notre ferme de banlieue ou si nous nous bâtissons ailleurs, est-ce que ça te tenterait d'aller un peu te promener dans les rues de la ville... avec moi? Je ne sais pas... question d'essayer de se connaître mieux!''

Le visage, habituellement immuable de Setsuko, rougit. Ses yeux, qui tentaient de rester dans ceux éblouissants de la jeune femme, se tassaient involontairement: preuve d'une grande timidité!

'' Sinon, tiens, j'ai fait le choix de mes vêtements que je veux! Je te laisse porter ce qui ne nous a pas fait, étant donné que c'est toi qui les a décroché tantôt! Je ne crois pas me rappeller tout à fait de toutes les endroitdu magasin où nous avons pris les vêtements... En attendant, je vais t'attendre près de la caisse...''

Doucement, il lui tendit les quelques pantalons et chandails qui le serrait trop ou qu'il n'aimait plus vraiment. Il ne redit plus un mot, mais continuait d'observer, tendrement, Himeko. Sentirait-elle la douceur de ses regards? Sentait-elle le même lien qui était en train de se tisser?

(Bon, je suis pas toujours de dire qu'il a ses bagages avec lui! On va dire qu'il est assez intelligent pour toujours les garder près de lui lol)

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)


Dernière édition par le Ven 19 Oct - 19:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Dim 15 Juil - 19:54

Himeko ne put s'empecher de rire. Elle prit les vetements puis pointa la madame, qui les regardait avec un sourire.

"C'est pas pour rien qu'elle demande combien d'article au debut. Faut aller lui redonner les vetements apres!"

Elle lui tira la langue d'un air amuser puis se dirigea vera la femme et lui donna les vements.


"Merci!"

Elle traina ensuite Setsuko au guichet puis elle paya. Elle lui donna ensuite les sacs et dit :


"C'est moi qui paye, mais en echange, c'est toi qui traine!"

Elle lui fit un clin d'oeil puis le traina vers les salles de bains. Elle prit un des sacs et lui fit un autre sourire.


"Je ne veux pas te vexer mais, je pense que je vais aller mettre quelque chose tout de suite! Je ne suis pas tres habituer aux T-shirts comme ca et je suis un peu mal a l'aise dedans!"

La jeune femme entra donc dans la salle de bain pour femme et alla dans une des cabines. Elle enfila un chandail blanc rayer noir avec un signe argenter au milieu. Il etait long mais serrer et montrait bien ses courbes. Elle mit le T-shirt du jeune homme dans le sac. Elle n'avait pas besoin de changer ses jeans, malgre le fait qu'ils etaient trouer elle les aimait bien. Elle sortie, puis redonna le sac a Setsuko.


"Je veux bien me promener avec toi... Mais par ou irons nous?"

En fait ca faisait bien son affaire que Setsuko lui propose de se promener un peu. Elle pourrait le connaitre, tout en faisant baisser la garde du jeune homme, car a quelques instants elle l'avait encore sentit retissant a lui donner sa confiance. Apres tout, s'ils allaient travailler ensemble pour devenir Kira, il faudrait qu'ils se fasse confiance!!!

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Dim 15 Juil - 20:48

Setsuko n'était pas habitué à magasiner, il ne savait pas ce détail à propos de la dame à l'entrée, mais il s'en foutait bien! Il était trop occupé à observer les traits de la demoiselle qu'il trouvait de plus en plus belle. Ses joues rougissèrent et s'enflammèrent. Ils devinrent ainsi aussi rapidement que les coups que son coeur donnait dans sa poitrine... Avec admiration, il regardait le beau chandail moulant d'Himeko. Cela était-il possible, elle était encore plus belle! Il balbutia finalement:

'' Oui... bien sûr... je traîne les sacs et... mes bagages! T'a pas peur que j'échappe... quelque chose?''

* Qu'est-ce que t'es en train de raconter là? Tu perds la tête ou quoi?*

'' Allons donc se promener... à un endroit calme... Tu en connais, à Tokyo? Disons, que moi, j'avais la fâcheuse habitude de rester... trop souvent dans ma chambre à réfléchir! En fait, je réfléchis trop...''

À cette révélation, une étrange flamme se mit à briller dans ses yeux.

'' Je réfléchis toujours... quasiment même la nuit! Depuis que je suis jeune, je suis perdu dans ma tête... Souvent, les gens on peur de moi à cause de ça... Je perd longtemps le file réelle du temps... et...''

* Pourquoi t'as été dire ça? Faut-il que je m'épenche autant? Bon, après tout, nous formons une équipe! Nous sommes le nouveau Kira, nous devons fusionner nos pensées pour faire du monde, un Empire de paix! Kira aurait vraiment dû se confier à une femme comme Chikane!*

De nouveau, il venait de sombrer dans sa tête.

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Ven 20 Juil - 22:10

Himeko le regardait en souriant. Au meme instant qu'il s'etait mit a dire qu'il pensait trop, il s'etait arreter pour penser justement. Elle le ramena a la realiter en passant sa main devant ses yeux. La jeune femme lui fit un clin d'oeil.

"Il y a un parc pas loin... On pourrait aller la! ^^"

Elle le prit par le bras et l'enmena la-bas. Arriver la, elle s'assie sur un banc et poussa un soupir. La jeune femme ferma les yeux. Le soleil etait chaud et faisait du bien. Elle replaca son chandail, faisant attention de ne pas montrer son Death Note a personne. C'etait pas tres confortable quand elle s'assisait avec. Mais bon, elle devait faire avec.

"Je viens ici souvent, pour reflechir... Il n'y a jamais beaucoup de gens, et c'est calme. On peut parler en securiter... Meme si peut-etre qu'on ne devrait pas citer haut et fort tout..."

Himeko se frotta les yeux, esseyant d'oublier le torse de Setsuko. Elle ne pouvait nier qu'il avait un corps d'enfer, mais il n'etait pas son genre d'homme... Enfin...

"Au juste? Ta quel age?"

Cette question lui etait venu comme ca... Pour briser le silence un peu, mais aussi pour le ramener un peu a la realiter. Puis aussi, elle etait un peu curieuse. Elle replaca une meche de cheveux derriere son oreille puis sourit, attendant sa reponse.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chalulu
Élite
Élite
avatar

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 28
Vos persos : Setsuko Okuda, Alissa d'Émeraude, Zéphir, Jade et Joachin Allen
Hobby(s) : Écrire et lire du fantastique!
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Sam 21 Juil - 20:51

Setsuko s'était laissé entraîner sans rouspèter par la belle adolescente. Une fois arrivée dans ce parc à l'allure tranquille, le jeune homme sortit de ses pensées tout juste pour répondre à la question d'Himeko. Il se tenait debout, face à elle et la regardait d'un regard tendre dont quasiment personne n'avait eu le droit. Cette jeune femme était, en quelque sorte, en train de faire changer, un peu, ce mystérieux personnage.

'' J'ai 19 ans et toi?''

Malgré lla brise rafraîchissante, Setsuko avait, soudainnement, très chaud. Était-ce à cause du soleil ou...

'' Sinon, est-ce que ça te dérangerait que j'enlève mon chandail noir? C'est que, j'ai, disons, assez chaud sous ce soleil et... le noir attire beaucoup les rayons!''

Sans attendre, toutefois, de réponse, sachant qu'un homme torse nu était acceptable partout (plus qu'une femme, en tout cas XD), il s'exécuta. Ensuite, il déposa ses valises, rangea son chandail et s'asseya par terre, dans l'herbe. Il faut dire que Setsuko était un type bizarre et préfèrait de loin l'inconfort du sol à un bon banc de parc. Gardant son regard sur les belles formes d'Himeko, il n'ajouta pas un mot...

_________________


On a détruit injustement un héros qu'on OSAIT appeler meurtrier! Je vais finir ce travail si bien commencé pour la paix de ce monde...(Citation pour Death Note XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
Modo mangeuse de ramens et Designer graph
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3516
Age : 26
Vos persos : I Love Yuri!
Hobby(s) : I Love Yuri!
Personnage à qui vous ressemblez : Yuri!!!
Date d'inscription : 03/12/2005

MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   Mar 24 Juil - 21:48

Himeko rougit lorsque le jeune homme enleva son chandail puis détourna le regard. Elle aurait préférer qu'il ne l'enlève pas, mais elle ne pouvait pas non plus dire : n'enlève pas ton chandail, ta un beau torse de canon et ca m'excite! Elle s'éclaircit la gorge, toujours en regardant ailleurs, et en rougissant d'avantage elle choisit de répondre à sa question.

"Je sais que j'ai l'air un peu plus vieille, et mature... Mais j'ai 16 ans."

Elle replia ses genoux, et s'assie de la même manière que L. La jeune femme poussa un soupir puis ferma les yeux. Elle essayait de s'enlever l'image du jeune homme à torse nue... Elle secoua la tète puis recouvrit les yeux, en perdant la rougeur de ses yeux.


"Je suis prête à te dévoiler mon vrai nom maintenant... Je te pense digne de confiance..."

Était-ce sa beauté qui l'aveuglait. Elle qui pensait vouloir garder son nom pour elle-même, pour toujours. Sans plus jamais le dévoiler a qui-quoique.


"Mais a quelques condition près... Tu ne fasses aucune recherche sur moi et que tu ne l'utilise jamais..."

Son petit singe, qui était resté calme jusqu'alors, s'activa un peu et alla courir jusqu'a un arbre qu'il grimpa. Il semblait avoir eu peur tout d'un coup. Mais Himeko ne s'inquiéta pas.

_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La poursuite d'un idéal... [Privé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La poursuite d'un idéal... [Privé]
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» [TUTO] Envoyer un message privé à un membre
» Shooting privé
» [Kennedy, Douglas] La poursuite du bonheur
» SAL broderie passion et jardin privé terminé
» Postes locales et privées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Purelyus :: R.P.G. :: Death Note :: Japon-
Sauter vers: